Valeurs Actuelles publie sur Facebook une compilation 2019 des petits mensonges de Quotidien

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Témoin grotesque, raccourcis, arrangements avec le réel, dans notre numéro de la semaine sur la tyrannie des bien-pensants, Charlotte d’Ornellas a compilé une série de petits mensonges de l’émission de Quotidien avec Yann Barthès, de cette année 2019.

Valeurs actuelles est un hebdomadaire qui, depuis plusieurs semaines est l’object d’une campagne délétère de la presse mainstream à son encontre. Jalousie en raison du succès d’audience (Valeurs actuelles se vend plutôt bien, ce qui n’est pas le cas de nombreux hebdos et quotidiens de presse mainstream), mais surtout guerre idéologique (médias du système contre média systémo-critique), tels sont les principaux reproches faits à VA.

Un hebdomadaire papier qui n’est pas le seul à subir les foudres de la caste dirigeante dont les journalistes de la presse mainstream sont des soldats : si les journaux de presse alternatifs subissent les foudres des GAFA notamment (c’est le cas de Breizh Info), un quotidien papier comme le journal catholique Présent subit des tentatives d’asphyxie financière, menacé notamment par la suppression des subventions à la presse que le quotidien touche au même titre que le reste de la presse papier, y compris quand elle ne se vend pas (cf l’Humanité).

Voir à ce sujet l’article de nos confrères de l’OJIM

Nous ne pouvons qu’inciter nos lecteurs à acheter le Valeurs actuelles de cette semaine qui épingle Yann Barthès et Quotidien, tout comme le journal Présent, qui, que l’on partage ou pas sa ligne éditoriale dissidente, devrait être traité comme tous les autres quotidiens papiers en France, ce qui n’est pas le cas.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Tour d’Italie (cyclisme). Caleb Ewan remporte la 5e étape du Giro 2021

La 5ème étape du Giro 2021 semblait réservée aux sprinteurs, c'est ce qui s'est passé. En conclusion, après une...

Argent public et immigration. Gilles Pennelle dénonce les manoeuvres de la Région Bretagne

Conseiller régional de Bretagne, Gilles Pennelle a dénoncé dans un communiqué une nouvelle subvention de la région Bretagne à...

Articles liés

Prières devant les églises. Quand des journalistes de Quotidien se transforment en indicateurs de police

Beaucoup de journalistes de la presse mainstream s'interrogent à savoir pourquoi une partie croissante de la population leur voue une détestation importante. Peut être que...

Claude Chollet (OJIM) : « Yann Barthes, c’est un peu la survivance de l’esprit Canal. Un esprit ironique en apparence seulement »

Le livre Yann Barthès, le ricanement au Quotidien, (coll. Désintox, éd. La Nouvelle Librairie) vient de paraitre. Yann Barthès est une des figures de...

Presse quotidienne. Présent, une aventure collective depuis près de 40 ans

Francis Bergeron vient de publier Présent. Un défi au quotidien. Il revient sur l’histoire de ce journal, évoquant notamment les cinq années écoulées, qui ne...

Bataille culturelle. « Le 11 novembre ? C’est pas la prise de la Bastille ? » [Vidéo]

Y aura-t-il encore des commémorations dans 100 ans à l'occasion du bicentenaire du 11 novembre 1918 ? Rien n'est moins sûr si l'on se...