Solidarité à Dinan. Ils ramassent les fruits de vergers et les redistribuent

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

C’est la troisième année pour l’association « Les Glaneurs de fruits » basée sur le secteur de Dinan. Une association qui s’est donnée pour mission de ramasser les fruits des vergers dont les propriétaires ne s’occupent pas ou plus (et il y en a énormément dans le secteur comme dans toute la Bretagne) pour ensuite les redistribuer à ceux qui sont dans le besoin.

Ainsi, les glaneurs de fruits proposent aux personnes qui ont un jardin ou un verger et qui ne peuvent pas faire les cueillettes de ramasser leurs récoltes, partagées ensuite entre propriétaires, glaneurs et associations caritatives. Des volontaires sont bien entendu recherchés en permanence pour effectuer le ramassage, ainsi que des lieux de ramassage.

Au total pour cette saison, selon nos confrères du Petit Bleu de Dinan, 41 cageots de pommes récoltées, dont 21 ont été remis aux Restos du Cœur et quatre à l’épicerie sociale de la Croix-Rouge, soit 500 kilogrammes de fruits en tout. Les restos du Cœur ont également perçu 140 kg de coings. Deux cageots de prunes s’ajoutent au bilan fruitier 2019. En 2018, deux cageots de noix avaient été glanés, et le Secours Populaire avait ainsi bénéficié de 100 kilogrammes de pommes et de 10 kilogrammes de noix.

Pour rejoindre cette équipe qui fait honneur à la solidarité locale, c’est ici : contact au 06 23 09 16 10 et par courriel : [email protected] et [email protected]mail.com

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Tyrannie sanitaire. Saint-Brieuc et Dinan veulent faire tomber le masque !

Ce samedi 24 avril au matin était organisée à Saint-Brieuc, mais aussi à Dinan une nouvelle manifestation contre les mesures sanitaires, à l’appel de...

Dinan et ses remparts, les plus anciens de France

Dinan, ville d’Art et d’Histoire, citadelle médiévale, encore aujourd’hui entourée de ses remparts, les plus importants et les plus anciens de Bretagne. Un patrimoine...

Patrimoine : Dinan, une cité médiévale au charme fou !

Dans les Côtes-d’Armor, entre terre et mer, brume et brouillard, rues médiévales, remparts et château, Dinan ne manque pas de charme. Cette ville de...

La Libre Pensée (extrême gauche) obtient le démontage d’un calvaire à Dinan

Le journal « Le Petit Bleu » rapporte que le tribunal administratif de Rennes a sommé le département des Côtes d'Armor de démonter d'ici...