Ces féministes excluent les hommes de la marche #NousToutes, les mêmes qui souhaitent « l’égalité ». Cela ne se passe pas dans un asile psychiatrique, mais dans les rues de France…

Aux fous !

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine