Nantes. Blocus des lycées : des dégradations à Bellevue et Nantes-sud

A LA UNE

Bretagne. 6 à 11% de prénoms musulmans selon les départements attribués en 2019

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

La nature comme socle. Retour sur le VIIe Colloque de l’Institut Iliade (1/2)

Le 19 septembre dernier, à Paris, s’est tenu le colloque annuel de l’Institut Iliade sur le thème « La...

Charles de Meyer (SOS Chrétiens d’Orient) : « Les pigistes de Mediapart nous désignent comme des cibles aux islamistes »

Nous nous étions faits écho de l'article entièrement à charge du journal Mediapart, commande visant l'ONG SOS Chrétiens d'Orient,...

Le RN en tête aux Régionales en Bretagne. Un sondage LREM pour faire peur ?

 La République en Marche (LREM) a fait réaliser - et volontairement fuiter semble-t-il - un sondage sur les intentions...

« L’immigration est une chance pour la France » : 40 ans déjà

« L’immigration est une chance pour la France » : le plus souvent, de nos jours, cette formule est utilisée par antiphrase,...

Dès ce matin 10 décembre à 7h du matin, au moins cinq lycées étaient bloqués à Nantes, et un à Clisson. Un appel massif aux débrayages et aux blocus a été lancé, en marge de la journée d’action syndicale. La grève a d’ailleurs été votée à la centrale de Cordemais – à l’arrêt – et à la raffinerie Total de Donges, où les expéditions sont à nouveau coupées.

Au lycée Livet (photo), quartier Saint-Donatien, le personnel et les professeurs ont rejoint les élèves dès 7 h du matin et empêché le déblocage de l’entrée principale du lycée par la police. De bon matin toujours, la police a du intervenir route de Clisson après que les bloqueurs des Bourdonnières aient incendié plusieurs poubelles. A Bellevue, la ligne 1 a été coupée après des « incivilités » place des Lauriers, tout près du lycée Albert Camus.

Par ailleurs comme les jours précédents les réseaux SNCF et RATP sont très fortement perturbés, mais un peu moins : 10 lignes de métro fermées sur 16 à Paris, 3 TER sur 10 principalement assurés en car, 1 TGV sur 5 (au lieu de 1 sur 10 les jours précédents), 1 Intercités sur 6 et 1 Ouigo sur 6 (au lieu de rien du tout). Et ce avec 8 conducteurs sur 10 mobilisés, 6 contrôleurs sur 10 et un aiguilleur sur cinq, ce qui maintient de très fortes perturbations sur le réseau. Sept des huit raffineries de France sont aussi bloquées ou en grève.

Cependant, pour éviter la casse quasi inévitable à Nantes lors des manifestations – qui s’est encore produite jeudi et samedi dernier, notamment dans le Bouffay, cette fois, un dispositif de sécurité visible et important dans le centre-ville est prévu. Un photographe proche de l’extrême-gauche violente a d’ailleurs été arrêté peu avant le départ de la manifestation à 14h30 pour participation masquée à un attroupement.

Crédit photo : Rehtse/Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Un délinquant multicarte arrêté pour 12 vols, détention d’armes et stupéfiants à Nantes

Un délinquant récidiviste a été arrêté récemment pour 12 vols commis à l’est de Nantes entre le 25 août...

Chevaux mutilés et tués : ils organisent la résistance

Depuis 2018, des attaques barbares de chevaux ont lieu dans toute la France : yeux arrachés, découpe de l'oreille...

“Eloge de la Force”, Laurent Obertone au micro d’André Bercoff

Eloge de la Force. Le nouveau livre de Laurent Obertone vient de sortir (il nous en avait parlé ici). Il était l'invité d'André Bercoff. Crédit...

Frédéric Rouvillois : La pensée dangereuse et glaçante de Macron

Le professeur de droit public, Frédéric Rouvillois, publie un ouvrage essentiel pour comprendre la pensée profonde d'Emmanuel Macron et de ses soutiens :"liquidation". Macron...

Rennes. Alerte renforcée : quelles nouvelles contraintes sanitaires ?

La situation se complique à Rennes concernant les mesures liées au Covid-19. La ville vient de passer en zone d'alerte renforcée. Avec des implications...

Gilles-William Goldnadel : « Je vis l’immigration comme un drame, comme une invasion. »

Gilles-William Goldnadel : « Je vis l'immigration comme un drame, comme une invasion. » https://www.youtube.com/watch?v=_REVVTRcmEw Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -