Retraites. Mise à pied pour un pain au chocolat, indemnités de licenciement énormes, qui est Laurent Pietraszewski ?

A LA UNE

Isabelle Le Callennec (Hissons haut la Bretagne) : « être la région du plein emploi durable, d’une transition écologique aboutie, d’une cohésion sociale à...

La campagne électorale pour les élections régionales bat son plein. Après avoir interrogé Daniel Cueff (« Bretagne ma vie...

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Le gouvernement vient de remplacer, dans l’urgence, Jean-Paul Delevoye (et ses casseroles), par Laurent Pietraszewski, nouveau kamikaze chargé de défendre la réforme des retraites souhaitée par Emmanuel Macron et Edouard Philippe. Un choix pas spécialement judicieux non plus si l’on s’en tient au côté social de la chose, eu égard du Pedigree de l’individu, lisez plutôt.

Le député du Nord est un ancien responsable des ressources humaines chez Auchan, A 53 ans, le natif de Saint-Denis, élu depuis 2017 dans la 11ème circonscription du Nord, Il est décrit comme étant un macroniste de la première heure.

Chez Auchan, Laurent Pietraszewski a occupé plusieurs postes dans le management opérationnel et les ressources humaines. Selon sa déclaration d’intérêt et d’activités, dont la dernière version date du 6 octobre, le député avait bénéficié, fin août, d’une indemnité de licenciement d’une valeur de 71 872 euros de la part d’Auchan pour en avoir été «Responsable Département Ressources humaines». Ayant suspendu son contrat avec le distributeur après son élection en 2017, le député avait refusé une mutation dans le cadre d’un plan de réorganisation, ce qui avait conduit à son licenciement pour motif économique nous apprend Libération.

Laurent Pietraszewski est également cité par Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon dans leur ouvrage Le président des ultra-riches (Zones) comme l’a rappelé sur Twitter un journaliste de Libération. Les sociologues y racontent une péripétie datant de 2002, lors d’un conflit social chez Auchan, au cours de laquelle Laurent Pietraszewski, alors responsable des ressources humaines de l’hypermarché de Béthune (Pas-de-Calais), avait mis à pied une salariée syndiquée de la CFDT pour une «erreur de commande de 80 centimes d’euro et un pain au chocolat cramé donné à une personne».

En terme de de négociations sociales et d’humanité, on a déjà vu mieux.

Décidément, le gouvernement a le don de se tirer des balles dans le pied, alors même que la colère socièle n’a jamais été aussi forte et que chaque geste pouvant être interprété comme du mépris vis à vis du peuple exacerbe encore plus les tensions…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breiz-info.com, 2019, 
dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Espagne. Près de 6 000 migrants arrivés en moins de 24 heures à Ceuta depuis le Maroc [Vidéo]

Suite à des tensions diplomatiques entre l'Espagne et le Maroc, l'enclave de Ceuta a vu près de 6 000...

Chine. Une réplique grandeur nature du Titanic en cours de construction pour un parc à thème

La Chine construit une réplique grandeur nature du Titanic dans le cadre d'une attraction touristique dans un parc à...

1 COMMENTAIRE

  1. […] Breizh Info – Le gouvernement vient de remplacer, dans l’urgence, Jean-Paul Delevoye (et ses casseroles), par Laurent Pietraszewski, nouveau kamikaze chargé de défendre la réforme des retraites souhaitée par Emmanuel Macron et Edouard Philippe. Un choix pas spécialement judicieux non plus si l’on s’en tient au côté social de la chose, eu égard du Pedigree de l’individu, lisez plutôt. […]

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Dette du Soudan. E. Macron va prendre 60 euros dans la poche de chacun des Français

La France va annuler la totalité de sa créance vis-à-vis du Soudan - pays qui par ailleurs ne cesse d'expédier des migrants vers l'Europe...

France Police à Emmanuel Macron : « Il faut procéder au bouclage des 600 territoires perdus de la République, y compris avec le renfort...

Le Syndicat de police « France police », cinquième syndicat au sein de la Police nationale et qui affirme en être « La première...

Déconfinement et vaccins : le ticket perdant de la macronie ?

Au programme ce soir, le point sur le Covid-19. Entre le numéro d’autosatisfaction d’Olivier Véran et les laboratoires pharmaceutiques en quête de nouveaux marchés...

Tyrannie sanitaire et déconfinement partiel. Le résumé des déclarations d’Emmanuel Macron

Dans un entretien accordé à la presse régionale, Emmanuel Macron a dévoilé en détail les quatre étapes de la levée des restrictions mises en...