Labour ur stal vara. A la rencontre d’un boulanger à Quimper [Vidéo]

A LA UNE

( « Diouzh e labour ar micherour », hervez kont. Bopred ‘faota sevel abred evit ‘n em gavet gant darn anezhe, evel ar re ‘laboura ‘barzh ur stal vara. 6 eur 30 eo hag emañ dija skipailh « Bara ha Kouign », ‘ba Kemper, o c’hortoz Dewi. Petra eo o micher hiziv an deiz ? Peseurt mod ‘cheñcha an traoù ? Setu ‘pezh ‘vo gwelet ‘ba 4 munud e Breizh.

« À son ouvrage on juge l’ouvrier », dit le proverbe. Mais pour certains il faut se lever tôt pour découvrir leur métier, et parmi eux les boulangers. Il est 6 heures et demie du matin, et l’équipe de la boulangerie « Bara ha Kouign » à Quimper est déjà en train d’attendre Dewi. Quel est leur métier aujourd’hui ? Et comment évoluera-t-il demain, c’est que vous allez voir dans l’émission « 4 munud e Breizh » de Brezhoweb.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

Articles liés