Marchons enfants. Des Bretons se rendront à Paris le 19 janvier pour manifester contre la GPA et la PMA sans père

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Des Bretons se rendront à Paris le dimanche 19 janvier pour manifester contre la GPA et la PMA sans père à l’appel notamment de La Manif pour tous. Des déplacements en bus sont organisés, au départ de Nantes, mais aussi d’Ille et Vilaine et du Finistère.

Voici les principales mesures à venir via la loi de Bioéthique que dénoncent les manifestants :

  • Mettre la paternité au placard en légalisant la Procréation Médicalement Assistée (PMA) pour les couples de femmes et les femmes seules (« PMA pour toutes ») et en considérant les pères inutiles au point de les effacer de la vie des enfants.
  • Faire volontairement des enfants sans père qui ne connaîtront ni l’amour, ni le visage, ni la voix, ni les conseils… d’un père, et pour toujours.
  • Inscrire sur des actes de naissance que des enfants ont deux mères.
  • Laisser moins de place aux personnes souffrant d’infertilité puisque les médecins auront à réaliser des PMA pour des femmes fécondes.
  • Réduire encore plus le budget Santé et Maladie en remboursant la PMA à des femmes fécondes.
  • Introduire en France le commerce des produits du corps humain : comme tous les pays qui ont légalisé la PMA sans pèrela France achètera inévitablement aux banques de sperme aux prix du marché.
  • Développer la procréation technique en incitant à prélever et congeler ses gamètes (ovocytes et spermatozoïdes) pour avoir un enfant plus tard par PMA et ainsi privilégier le travail au service de l’entreprise.
  • Créer une pression sociale nouvelle sur les femmes : Les femmes auront l’illusion qu’elles peuvent reporter leur maternité alors que le taux de réussite de la PMA est de moins de 30%.
  • Faire le contraire de l’écologie : la procréation sera réalisée en laboratoire par des biologistes et contrôlée par l’Etat tout en générant business et profits. Et après la PMA sans père, viendra aussi la Gestation pour autrui (GPA), c’est-à-dire les mères porteuses, pratique exploitant des femmes.

Une vidéo vient par ailleurs d’être diffusée, par La Manif pour tous, ci-dessous :

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

GPA. La Manif Pour Tous demande la démission d’Elisabeth Moreno

Invitée au Grand Jury à l'occasion du 8 mars, Journée Internationale des Droits des Femmes, Elisabeth Moreno, ministre déléguée à l'égalité Femmes-Hommes, s'est déclaré,...

Loi de bioéthique. Retour sur la manifestation « Marchons enfants » à Saint-Brieuc

Dans un contexte de crise sanitaire, de météo incertaine et de crainte de perturbations par des opposants au mouvement, environ 150 personnes se sont...

Angers. Un millier de personnes ont manifesté pacifiquement contre la PMA sans père et la GPA

En marge de l’examen au sénat du projet de loi dite improprement bioethique,  une cinquantaine de manifestations étaient organisées dans toute la France, samedi...

Marchons enfants. Contre la PMA sans père et la GPA, des manifestations ce week-end en Bretagne

En marge de l’examen au sénat du projet de loi bioethique,  des manifestations sont organisées en Bretagne, et dans toute la France, samedi 30...