Immigration. Les demandes d’asile en hausse en France en 2019, les obtentions aussi…

A LA UNE

Les demandes d’asile en France ont connu une nouvelle hausse de 7,3 % en 2019. L’Afghanistan apparaît comme le premier pourvoyeur de migrants vers l’Hexagone.

Des demandes d’asile toujours plus nombreuses en France

La France plus que jamais terre d’accueil. Les chiffres du ministère de l’Intérieur concernant les demandes d’asile pour l’année 2019 ont été communiqués mardi 21 janvier. Des demandes d’asile qui ont ainsi connu une hausse de 7,3 % par rapport à 2019 puisque 132 614 dossiers de migrants ont été déposés à l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides).

Quant aux pays de provenance, les migrants venus d’Afghanistan sont les plus nombreux (9 163 demandes) à s’être tournés vers la France en 2019, devant la Guinée (6 027 demandes), la Géorgie et l’Albanie. Toutefois, le ministère de l’Intérieur a précisé qu’en ce qui concernait ces deux derniers États, le nombre de demandeurs d’asile révélé constituait une « anomalie ».

Des « anomalies » ou des lacunes ?

Un ministère qui indique en parallèle que le nombre de migrants en situation irrégulière expulsés du territoire français aurait pour sa part augmenté de 19 % avec 23 746 éloignés.

À l’automne 2019 déjà, nous rapportions que la France détenait un titre peu glorieux en devenant le premier d’Europe devant l’Allemagne pour le nombre de migrants demandeurs d’asile. Pour Christophe Castaner, il était déjà question d’une « anomalie statistique », jugée « symbolique » par l’intéressé : « On constate que la France est devenue depuis le 20 octobre le premier pays de demandeurs d’asile d’Europe, alors même que les entrées en Europe continuent de baisser. Ce qui est donc une anomalie statistique, sur laquelle nous devons travailler ».

Au ministère de l’Intérieur, on explique en outre que la France est un « pays de rebond » pour des personnes ayant cherché asile dans un autre pays dans un premier temps. Ce qui justifierait donc ces « mouvements secondaires » de migrants quand, dans le même temps, les « flux irréguliers entrant en Europe ont beaucoup baissé ».

Immigration : des demandes validées en hausse

Par ailleurs, si la communication du ministère de l’Intérieur ne tient pas forcément (et on la comprend) à remettre ces chiffres dans un contexte à plus long terme, une piqûre de rappel ne sera pas superflue : en 2018 déjà, le nombre de dossiers de demandeurs d’asile avait progressé de 22 % en France par rapport à 2017. Tandis que les chiffres de 2017 étaient eux-mêmes déjà supérieurs de 17 % à ceux de 2016…
Soulignons également que les 39 630 migrants demandeurs d’asile relevant de la procédure Dublin (dont la demande a été effectuée dans le premier pays de l’UE où ils sont entrés) sont à additionner aux 132 614 dossiers évoqués précédemment.

Enfin, dernier enseignement et non des moindres, le nombre de migrants ayant obtenu l’asile en France en 2019 à augmenté de 9,5 % par rapport à 2018 : 36 512 dossiers acceptés contre 33 330 l’année précédente. Voilà donc encore une belle mise en application de la fermeté annoncée par Emmanuel Macron en matière de politique migratoire…

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Congrès LR : Éric Ciotti accueille sa qualification « avec beaucoup de bonheur et une immense joie »

Valérie Pécresse et Eric Ciotti sont les deux candidats qualifiés pour le second tour du Congrès LR. Lors du Congrès...

Documentaire CNews : « Éric Zemmour, le dynamiteur »

Documentaire CNews : « Éric Zemmour, le dynamiteur » https://www.dailymotion.com/video/x8601lb Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de...

Articles liés