Marine Le Pen : « A Nantes il y a la double peine : l’insécurité et l’anarchie »

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

A Nantes vers 11h30, le RN a réussi un coup fumant. Donner une conférence de presse pour lancer la candidature d’Éléonore Revel aux municipales, avec Marine le Pen, dans une rue qui abrite encore une cellule communiste en activité – réduite il est vrai – et sans attirer les militants d’extrême-gauche, en train de bloquer l’aéroport. L’occasion pour Marine le Pen de soutenir sa candidate, mais aussi de charger lourdement sur le bilan « catastrophique » de Johanna Rolland à Nantes devant de très nombreux journalistes.

Éléonore Revel entend mener sa campagne « en prenant à bras le corps le problème de l’insécurité. Nantes a connu le plus d’augmentation de l’insécurité en 6 ans, nous sommes à égalité avec Marseille pour les règlements de comptes » et annonce le doublement de la police municipale, alors qu’il n’y a « seulement 115 policiers municipaux ». Elle a fustigé le « bilan catastrophique de Johanna Rolland sur l’insécurité », mais aussi « la droite, pas crédible, elle était au conseil municipal ».

Le RN, qui compte actuellement « près de 600 adhérents » dans le département, n’aura « pas de local de campagne à Nantes » pour ces municipales. Objectif affiché : « passer la barre des 10% », ce qui permettrait trois élus au conseil municipal.

Marine le Pen embraie : « Je suis ravie d’être là pour soutenir Gauthier Bouchet à Saint-Nazaire, Éléonore Revel à Nantes et Didier Vernet à la Baule. A Nantes on a l’espérance d’entrer au conseil municipal. Je comprends que la maire de Nantes n’a pas envie de voir Eleonore Revel et le RN au conseil municipal, mais la situation de l’insécurité à Nantes est catastrophique. Mme Rolland a appelé à voter Macron, elle a la double responsabilité, elle est comptable aussi des résultats catastrophiques à Nantes ».

Et d’enfoncer le clou : « Nantes a la double peine, l’insécurité, la criminalité, mais aussi l’anarchie. Des miliciens d’extrême-gauche contre lesquels le gouvernement ne fait rien, et Johanna Rolland est extrêmement prudente {notamment] par proximité idéologique ». Elle fustige cette « complaisance » de l’élue socialiste nantaise envers des « groupuscules terroristes du fait de la violence qu’ils mettent en œuvre ».

« Je suis Bretonne, je connais bien Nantes qui a longtemps été une ville très agréable à vivre. Sous le mandat de Johanna Rolland c’est devenu catastrophique, et plutôt que de venir en robe de bure demander pardon à la population, Johanna Rolland tweete ‘’ma priorité c’est de lutter contre le RN’’ qui n’est pas responsable de l’insécurité ! ».

En revenant sur la candidature d’Éléonore Revel, « nous avons l’espoir de garder nos villes – ce sur quoi je suis très optimiste –, d’en gagner des nouvelles et de faire élire des centaines de conseillers municipaux partout en France […] de mettre à l’épreuve nos candidats […] qui deviendront de futurs maires. Il y a un moment passionnant et enthousiasmant de recomposition de la vie politique, la sortie du faux choix gauche droite qui se traduit par plus de 100 candidats LR devenus en Marche, ils devraient se nommer les Républicains en marche, ce serait plus clair pour tout le monde, et 55 socialistes candidats pour en Marche ».

Louis-Benoît Greffe

Crédit photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Rugby. La FFR s’engage…. « pour l’inclusion des trans-identitaires dans le rugby »

A chaque journée sa nouvelle information pour nous rappelons que nous vivons dans une société qui a activé le...

Etienne Chouard : Introduction à la thèse que je défends depuis 2005

Etienne Chouard : Introduction à la thèse que je défends depuis 2005 https://www.youtube.com/watch?v=MtLH-S-3WUs Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de...

Articles liés

Régionales. Écartelé entre le RN et LR, Debout la France a du mal à se positionner

Le ralliement de Debout la France (DLF), le parti de Nicolas Dupont-Aignan, à LR en Bourgogne-Franche-Comté fait couler de l'encre, d'autant que les ex-cadres...

Régionales, départementales. Le RN annonce ses premières têtes de liste en Pays de Loire

Un communiqué de presse de Hervé Juvin, intellectuel, essayiste et homme d'affaire libéral à l'origine du tournant pro-UE et pro-euro du Rassemblement national, annonce...

Agressé à Saint-Nazaire, un militant du RN témoigne : « Les Antifas doivent s’attendre à de lourdes représailles judiciaires »

Pour faire suite à l'agression, dimanche sur le marché de Saint-Nazaire, d'un militant du RN, Benoît Glotin, qui est sorti de l'hôpital lundi matin,...

Saint-Nazaire : le Rassemblement National présente ses candidats pour le 1er canton

Après le 2nd canton, où Gauthier Bouchet et Nicole Pétrel sont candidats pour le Rassemblement National (RN) dans le canton de Philippe Grosvalet, président...