Carlos Ghosn : un fusible d’une guerre économique inavouée ?

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Arrêté au Japon pour des motifs incohérents, enfermé pendant des semaines en garde-à-vue, mis en résidence surveillé et menacé de nouvelles arrestations et inculpations à la première conférence de presse annoncée, Carlos Ghosn a fini par quitter le Japon malgré l’interdiction et la confiscation de ses passeports dont il était l’objet de la part de la justice japonaise.

Quels sont les vrais motifs de cette arrestation d’un grand patron français à la tête du plus grand groupe automobile mondial ? Que lui reproche-t-on exactement en droit ? Comment la France défend-t-elle ses dirigeants et ses entreprises dans une guerre économique sans merci ? Peut-on travailler avec un pays dont la justice condamne 99,4% de ses prévenus ?

Richard Haddad (TV Libertés) reçoit Jean-Yves Le Borgne, l’avocat de Carlos Ghosn en France pour décortiquer ce dossier et revenir aux faits après des semaines d’accusations fondées sur des ragots et instrumentalisées par les Japonais.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Philippe de Villiers : « La France peut mourir ! »

Eric Morillot reçoit Philippe de Villiers pour son livre événement « Le jour d’après » (Éditions Albin Michel), actuellement...

De la Perse à l’Iran : 3 000 ans de civilisations

Dans les pas de la journaliste Samira Ahmed, une exploration de l’histoire de la Perse au travers de sa...

Articles liés

Au Japon, les demandeurs d’asile qui ne respectent pas leur ordre d’expulsion considérés comme des criminels

Au Japon, on ne badine pas avec la loi. Ni avec son application, à la différence de la France et de sa Justice dont...

Japon. La construction de la « ville du futur » imaginée par Toyota a débuté [Vidéo]

Un projet de « ville du futur » initié par le groupe automobile Toyota a été inauguré voilà quelques jours au Japon. Ce laboratoire...

Ensauvagement. Après une attaque à l’acide à Paris : l’ambassade du Japon met en garde ses ressortissants

C'est une publicité bien peu glorieuse pour la France et plus particulièrement pour Paris. Après une attaque à l'acide commise dans la capitale, l'ambassade...

En Chine, des trains bientôt plus rapides que les avions ? [Vidéo]

Le Japon et la Chine se livrent bataille sur le terrain de l'industrie ferroviaire. Une Chine qui vient ainsi de lancer un projet de...