40 ans après la lutte de Plogoff, un ancien opposant à la centrale se souvient

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Le 30 janvier 1980, les dossiers d’enquête publique pour l’installation d’une centrale nucléaire dans le Cap Sizun étaient brûlés devant la mairie de Plogoff. Le lendemain, l’enquête publique commençait dans des mairies mobiles protégées par des gardes mobiles. Pendant 3 mois, des habitants du Cap et de la commune, rejoints par d’autres bretons, ont harcelé les forces de l’ordre et les enquêteurs pour faire entendre à Valéry Giscard d’Estaing et à Edf qu’ils ne voulaient pas de cette centrale. Jean Moalic raconte « son » Plogoff.

En parallèle, le film « Plogoff, des pierres contre des fusils » ressort au cinéma début février.

Ce film a été présenté en version restaurée à Cannes Classics 2019

Plogoff, février 1980. Toute une population refuse l’installation d’une centrale nucléaire à deux pas de la Pointe du Raz, face à l’Île de Sein, dans cette baie d’Audierne ouverte sur l’Atlantique. Six semaines de luttes quotidiennes menées par les femmes, les enfants, les pêcheurs, les paysans de cette terre finistérienne, désireux de conserver leur âme. Six semaines de drames et de joies, de violences et de tendresses… L’épopée des gens du Cap Sizun, face aux pressions de notre société moderne.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

Articles liés

Sizun recherche son kinésithérapeute

La dernière Kinésithérapeute a quitté Sizun en 2017, depuis la commune cherche un remplacement, en vain. Pourtant les infrastructures sur place pourraient permettre une...

Plogoff, des pierres contre des fusils. Sortie d’un coffret DVD / Livre

Après sa sélection à Cannes Classics en 2019, la version restaurée du film Plogoff, des pierres contres des fusils de Nicole le Garrec est...

Sonic, Nightmare Island, La fille au bracelet, Mickey and the bear, Plogoff : au cinéma cette semaine

Sonic, Nightmare Island, La fille au bracelet, Mickey and the bear, Plogoff : on vous présente une sélection de ce qui sort au cinéma...

Plogoff, des pierres contre des fusils. Le documentaire diffusé à Cannes

Les Finistériens Nicole et Félix Le Garrec ont monté les marches du Festival de Cannes. Leur film "Plogoff, des pierres contre des fusils" a...