Restauration livrée à domicile. Deliveroo arrive à Lorient et à Quimper

A LA UNE

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

Deliveroo arrive à Lorient et à Quimper. Déjà présent dans plus de 300 communes en France, le service de livraison à domicile s’implantera donc dans deux nouvelles villes bretonnes au mois de mars.

Le service de livraison de nourriture sera lancé dans 5 nouvelles villes au cours du mois de mars : Agen, La Roche-sur-Yon, Lorient, Quimper, Valenciennes. Dans ces villes, Deliveroo travaillera avec plus de 200 restaurants partenaires au total.

La société étend également ses services à de nouvelles villes autour de Paris, Toulouse et Aix-en-Provence. En Île-de-France, Deliveroo va s’installer autour d’Orly et poursuit son expansion en Seine-Saint-Denis. À Toulouse le service arrivera en banlieue ouest à Colomiers et Tournefeuille. À Aix-en-Provence, le service s’étendra vers Aix-la-Duranne et La Grande Bastide.

Dans les 5 nouvelles villes où le service sera disponible, l’entreprise estime ses capacités potentielles à plus de 150 livreurs, qui recherchent des horaires flexibles (avec toutefois des salaires misérables, il convient de le préciser). D’ailleurs, le conseil des prud’hommes de Paris a condamné la plateforme de livraison pour travail dissimulé à la suite de la requalification en contrat de prestation de service d’un ancien coursier. L’entreprise devra verser 30 000 euros au livreur. Auparavant l’entreprise rémunérait ses livreurs avec un tarif horaire. Désormais, ils sont payés à la course.

Pour ceux qui seraient toutefois candidats, il est possible de s’inscrire via le site web www.deliveroo.fr/apply.

Pour les restaurants partenaires, le chiffre d’affaire augmenterait de 30 % selon la firme. Nous vous invitons toutefois à lire cet article au sujet de l’avantage, ou pas, à s’inscrire sur cette plateforme.

Comment fonctionne Deliveroo ?

Le service est simple et rapide : il vous suffit d’accéder à la plateforme via Internet ou via l’application (disponible pour iOS et Android) et de sélectionner votre restaurant préféré dans la ville de votre choix. Vous choisissez dans le menu et, grâce à un service de géolocalisation, vérifiez avec précision les délais de préparation et de livraison. Le paiement est effectué par carte de crédit.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes. Le Scénario : manger des anguilles près de Talensac

Il ne paie pas de mine, Le Scénario, dans le milieu de la rue de Bel Air, en face...

OSS 117, Fendas, American Nightmare 5, Ice Road, Dream Horse, De bas étage : la sélection cinéma de la semaine

OSS 117, Fendas, American Nightmare 5, Ice Road, Dream Horse, De bas étage : voici la sélection cinéma de...

Articles liés

Les Dark Kitchen, l’anti restauration par excellence ?

Plus les nouveaux concepts scabreux déferlent sur l'Europe, plus on est en droit de s'interroger sur la politique de colonisation mentale - plus qu'une...

Le ministère des Armées alerte le personnel militaire du « risque de tentative d’empoisonnement »

Une note interne circule actuellement au sein des armées - celle ci dessous provient de la région Aquitaine et nous a été confirmée -...