bagadoù

La première manche du 71e championnat des bagadoù de première catégorie s’est tenue à Brest dimanche 16 février. Qui succèdera au bagad Cap Caval cette année ?

Des bagadoù en compétition

La 71e édition du championnat des bagadoù de première catégorie débutait le 16 février au Quartz de Brest. Avec 16 formations en compétition et 800 musiciens présents, le public s’était déplacé en masse pour assister à une session de plus de cinq heures pour cette première manche. La seconde manche aura lieu le 8 août prochain à Lorient lors du Festival interceltique. À cette occasion, sera alors désigné le successeur du bagad Cap Caval de Plomeur, vainqueur du championnat en 2019.

Si la première catégorie des bagadoù est la plus médiatisée, le championnat comporte au total cinq catégories. Les catégories 2 et 3 comportent au maximum 15 groupes et la catégorie 4 au maximum 30 groupes. Le nombre de groupe en 5ème catégorie n’est pas limité. Bodadeg ar Sonerion, l’association organisatrice, compte plus de 10 000 sonneurs adhérents.

Pour cette édition 2020, c’est le répertoire du Vannetais Gallo qui était choisi par l’organisation comme thème imposé aux bagadoù parmi le riche patrimoine des huit Pays de Bretagne ci-dessous (lesquels ne correspondent pas aux neuf Pays bretons historiques).

bagadoù

Instruments exotiques malvenus

Pour départager les groupes en compétition, le jury a noté la technique de jeu par familles d’instruments mais aussi la cohésion de l’ensemble ou encore l’interprétation du répertoire choisi. Les bagadoù disposaient de neuf à 11 minutes chacun pour présenter leur suite originale. On regrettera cependant la recherche d’originalité à tout prix avec le recours à des instruments exotiques (comme certaines percussions et autres maracas) n’ayant pas grand chose à voir avec la Bretagne. Loin de l’esprit initial insufflé par Polig Montjarret, fondateur de Bodadeg ar Sonerion…

Au terme de cette première manche, c’est la Kevrenn Alre d’Auray qui s’est imposée.

Dans le détail, les résultats sont les suivants :

1  Kevrenn Alre (Auray) : 17,33

2. Locoal-Mendon : 17,05

3. Cap Caval (Plomeur) : 17,02

4. Bagad Kemper : 16,86

5. Vannes : 16,22

6. Ar Meilhoù Glaz (Quimper) : 15,89

7. Cesson-Sévigné : 15,65

8. Lorient : 15,25

9. Kerlenn Pondi (Pontivy) : 15,20

10. Briec : 15,12

11. Beuzec Cap Sizun : 13,08

12. Bourbriac : 13,07

13. Perros-Guirec : 13,02

14. Concarneau : 13,01

15. Quimperlé : 12,61

16. Plougastel-Daoulas : 11,84

Par ailleurs, le bagad Kemper a remporté le prix de la meilleure batterie et la Kevrenn Alre le prix Terroir.

AK

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/Jeremy Kergourlay) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine