Coronavirus. Apple et son iPhone également impactés

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Les résultats financiers du géant Apple vont être affectés par l’épidémie de Coronavirus selon la multinationale américaine. Notamment en raison d’une baisse de la demande mais aussi de l’offre. De quoi retarder l’arrivée de l’iPhone 9 ?

Des iPhone victimes du Coronavirus ?

Apple a déclaré lundi 17 février dans un communiqué de presse que ses objectifs de chiffre d’affaires trimestriels ne seraient pas atteints. En cause, une réduction de l’offre mondiale d’iPhone ainsi que de la demande chinoise suite à l’épidémie de coronavirus. Ces objectifs, annoncés le 28 janvier dernier, ambitionnaient d’engranger entre 63 et 67 milliards de dollars de revenus au cours de ce premier trimestre 2020.

Depuis, aucune nouvelle prévision financière n’a été révélée mais, déjà consciente le mois dernier des incertitudes que le coronavirus faisait peser sur son activité, la société avait alors reconnu avoir fourni une fourchette plus large que d’habitude. Par ailleurs, Apple fabrique la plupart des iPhones et autres produits en Chine. Le coronavirus a provoqué l’arrêt temporaire de la production et la fermeture de magasins de détail en Chine. Toutefois, certains magasins Apple (5 sur 42) ont rouvert dans le pays avec des horaires réduits la semaine dernière.

La multinationale a affirmé le 17 février qu’elle « connaît un retour à la normale plus lent que prévu » après la prolongation des vacances du Nouvel An chinois. Toutes les usines de fabrication d’iPhone en Chine ont également repris leurs activités, mais Apple a déclaré s’attendre toujours à des pénuries d’approvisionnement du téléphone au niveau mondial.

Apple réduit son offre mondiale

Dans ces conditions, l’enseigne va-t-elle décaler la commercialisation de son iPhone 9, un modèle deux fois moins cher que les autres, initialement prévue au printemps prochain ? Il n’est pas certain que les retards en Chine affecteront ce lancement. En attendant, Apple précise que l’offre mondiale d’iPhone sera temporairement limitée. Lors du dernier trimestre 2019, les ventes d’iPhone ont progressé de près de 8 % pour atteindre 56 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

De son côté, Huawei, fabricant chinois bien connu de smartphones, a récemment rouvert son siège à Shenzhen où il emploie environ 40 000 personnes. Toutefois, les employés doivent dorénavant fournir chaque matin des détails sur leur température corporelle et leur localisation au cours des deux dernières semaines. Des contrôles de température sont également effectués dans les bureaux et les parkings, tandis que des masques et des désinfectants pour les mains sont distribués sur tout le site.

Le secteur des NTIC n’est bien entendu pas le seul touché par les conséquences du coronavirus en Chine. L’industrie du luxe est également concernée avec de fortes baisses des ventes dans le pays. De son côté, Kristalina Georgieva, la directrice générale du Fonds monétaire international a déclaré le 16 février lors du Global Women’s Forum à Dubaï que le coronavirus pourrait réduire de 0,1 à 0,2 point une croissance mondiale initialement prévue à 3,3 % en 2020.

AK

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/QuinceCreative) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Jésus est pédé ». Aucun problème pour le Conseil d’Etat

Le Conseil a validé il y a quelques jours, sur la forme, la dissolution de Génération Identitaire. Il vient,...

Articles liés

Apple corrige dans l’urgence une faille touchant iOS et iPadOS

Apple a publié une mise à jour d’urgence pour ses systèmes d’exploitation iOS, iPadOS et watchOS afin de corriger une faille de sécurité de type...

Taïwan : un enjeu géopolitique majeur dans le conflit Chine vs USA

Si la situation autour du conflit gelé à l'est de l'Ukraine et dans le Donbass cristallise les inquiétudes en Europe, en Asie, c'est la...

L’échiquier mondial. Xi Jinping (Chine) vs Tsai Ing-wen (Taiwan)

A peine Tsai Ing-wen arrive-t-elle au pouvoir à Taïwan, en 2016, que Xi Jinping coupe tous les contacts officiels avec l’île, la nouvelle dirigeante...

Mutants, variants, recombinants, médicaments : L’ARN polymérase du SARS-CoV-2 au centre des débats

Mutants, variants, recombinants, médicaments : L’ARN polymérase du SARS-CoV-2 au centre des débats Avec Bruno Canard, Directeur de Recherche CNRS - AFMB Campus de Luminy. https://www.youtube.com/watch?v=2TgfYYJMQow Crédit...