Conférence à Nantes. Michel Neunlist propose un voyage dans votre ventre

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

L’introduction de machines miniatures à l’intérieur du corps pour soigner est une des vieilles lunes de la science-fiction. Dans le monde tel que vous le connaissez, il existe déjà des méthodes de chirurgie virtuelle et le corps humain s’explore grâce aux IRM ou aux échographies. Que vous révèlent ces images de l’anatomie et des fonctionnalités de votre tube digestif, avec ses 200 millions de neurones et son écosystème microbiens ? Michel Neunlist, directeur de recherche au laboratoire TENS (Inserm-The Enteric Nervous System in Gut and Brain Disorders) vous propose une immersion dans le noir pour découvrir les secrets de votre deuxième cerveau.

Cette année encore, l’Université de Nantes et Stereolux se sont associés pour proposer la « Nuit Blanche des Chercheurs », événement au croisement de l’art et de la recherche. Cette 4e édition, organisée jeudi 6 février 2020 à Stereolux et à la Halle 6 Ouest, avait pour thématique « Preuves en images ». Devez-vous montrer pour prouver ? Illustrer pour raconter ? Quelles influences jouent les images sur vos interprétations ? Et ces images, sont-elles un point de départ ou une finalité ? Peut-on prouver sans illustrer ? Jusqu’à démontrer l’invisible ? Le temps d’une soirée, les chercheurs nantais invitaient le grand public à redessiner les contours de notre perception et repenser notre quotidien grâce à des preuves en images.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Jésus est pédé ». Aucun problème pour le Conseil d’Etat

Le Conseil a validé il y a quelques jours, sur la forme, la dissolution de Génération Identitaire. Il vient,...

Articles liés

Une pétition pour le retour de la langue bretonne à l’Université de Nantes

Le Collectif pour l’enseignement en breton dans les écoles publiques de Loire-Atlantique (CEBEP 44) vient de lancer une pétition pour le retour de l’enseignement...

Troubles et maladies neuropsychiatriques : comment comprendre la complexité du cerveau ?

Afin de mieux comprendre les origines de ces dysfonctionnements, de nombreuses approches expérimentales permettent d’étudier le cerveau et les comportements dans des conditions tantôt...

Histoire des neurosciences : entre ruptures et continuité

La science n'est pas linéaire. Les neurosciences en sont la parfaite illustration. C'est ce que démontreront un neurochirurgien en nous contant l’histoire de la...

Mission égalité-diversité de l’Université Lyon 1 : la propagande gauchiste continue

Dans un précédent article paru sur Breizh-info.com, à propos du triste exemple de Lyon 1, nous alertions sur les « missions égalité-diversité » des...