Football et répression. Les supporteurs du Stade Rennais bientôt traités comme des animaux à Saint-Etienne ?

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Ce que l’État français ne se permettrait jamais avec d’autres citoyens, il se le permet sans broncher avec les supporteurs de football. Si les arrêtés interdisant les déplacements de supporteurs se sont multipliés ces dernières années (faisant de la France un des pires États répressifs d’Europe à ce sujet), les supporteurs du Stade Rennais vont être à nouveau contraints de respecter certaines consignes drastiques à l’occasion du prochain déplacement prévu à Saint-Étienne, le jeudi 5 mars prochain.

Et cela alors qu’aucune animosité massive n’a jamais existé entre supporteurs rennais et supporteurs stéphanois (seul incident notable : une bagarre l’an passé, à Rennes, à l’initiative des supporteurs stéphanois qui avaient attaqué les locaux de supporteurs rennais).

Première restriction : 400 personnes maximum pourront se déplacer à Saint-Etienne. Pour le reste, voici les informations trouvées sur le site du Stade Rennais

À l’issue de la réunion préparatoire de sécurité organisée ce jour à la Préfecture de la Loire, le Préfet a pris la décision d’encadrer le déplacement des supporters rennais selon les modalités suivantes :

  • déplacement en bus ou en minibus exclusivement (aucun supporter individuel ne pourra se présenter au guichet visiteurs du stade)
     
  • point de rendez-vous avec escorte obligatoire jusqu’au stade Geoffroy-Guichard (lieu communiqué ultérieurement)
     
  • 400 supporters maximum autorisés

Eu égard au nombre de supporters prévus par nos associations de supporters, il reste environ 150 billets.

Deux solutions s’offrent alors aux supporters rennais désirant se rendre à Saint-Étienne :

Les habitués des déplacements savent ce que peuvent signifier parfois ces escortes : fouilles abusives, attente parfois interminable et traitement de faveur de la part des forces de l’ordre, avant ensuite d’être dirigé directement vers des parcages visiteurs (et cela a souvent été le cas à Saint-Etienne) où les fans sont « traités comme des chiens » comme l’indique des habitués du déplacement. Pas de possibilité de « tourisme », libertés individuelles de circuler restreintes quelques heures avant et après le match….

Malgré le mouvement national de contestation des Ultras, réclamant que les supporteurs de football soient traités comme ce qu’ils sont, c’est à dire des citoyens français ayant des droits et des devoirs, aucune avancée n’est intervenue récemment à ce sujet. Les stades eux, se vident petit à petit de leurs publics populaires. Les prix des tickets flambent, et ce sport, le football, s’aseptise un peu plus chaque année qui passe, sur le terrain comme dans les tribunes…

YV

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration »

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration. Il y a des...

Tours. Une manifestation LGBT avec zone interdite aux Blancs finalement annulée

À Tours, une manifestation LGBT organisée par le centre LGBTI de Touraine devait se tenir samedi 15 mai. Mais...

Articles liés

« Homos ou hétéros, on porte tous le même maillot ». Le nouveau clip de propagande de la Ligue de Football Professionnel

Après les clips gouvernementaux ou d'associations subventionnées contre le harcèlement de rue mettant en scène uniquement d'horribles harceleurs blancs, voici que la Ligue de...

Football. Les supporters de SC Bastia en liesse après le titre de champion de National

Si le Sporting Club bastiais et Queuvilly Rouen Métropole étaient d'ores et déjà assurés de monter en Ligue 2, les Corses se sont imposés...

Football. Le Stade Rennais accroche le PSG, victoire du FC Nantes, défaites de Brest et de Lorient

Le sprint final est lancé concernant la saison de Ligue 1, avec la 36ème journée jouée ce week-end. Les Lillois pourront remercier le Stade...

Football. Ligue 1 : Nantes s’offre le derby à Brest, Victoire de Lorient, défaite de Rennes

A trois journées de la fin du championnat de Ligue 1, le suspense reste entier à tous les niveaux. Lors de la 35ème journée,...