Nantes. Faux billets, agressions, cambriolages, la délinquance géorgienne arrive

A LA UNE

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Covid-19. La situation s’améliore partout dans le monde, à l’exception de l’Asie de l’Ouest

Après avoir plafonné dans la semaine du 24 avril au 1er mai, les nombres hebdomadaires de contamination (-5%) et...

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Fléau reconnu à Rennes depuis des années, la délinquance géorgienne, en lien avec des filières organisées des « voleurs dans la loi », débarque à Nantes, terre promise du délinquant et du laxisme judiciaire. Revue de quelques affaires récentes, alors que les arrestations de Géorgiens pour des faits délinquants du quotidien (vols, agressions) se multiplient.

Mercredi 26, un Nantais se fait agresser rue Guépin. « Ils étaient deux, avec un accent géorgien, l’air sale, l’un avec des béquilles. Ils m’ont demandé des clopes, je n’ai pas eu le temps de répondre que l’un d’eux a plongé la main dans mon manteau entrouvert et a sorti le paquet », raconte la victime. « Il me dit avec son accent, quand je dis cigarettes c’est cigarettes. Je me suis énervé, je lui ai dit que j’allais lui casser la gueule, il m’a rendu mon paquet et s’est barré ». L’agression a eu lieu vers 14 heures.

Le 15 février dernier, deux personnes de type géorgien ont guetté pendant une demi-heure une commerçante qui remballait toute seule sur le marché de la Petite Hollande, après 14 heures. La commerçante, intimidée par leurs « allez-retours avec des airs menaçants, ils cherchaient à ce que je sois seule, ça se voyait », a fini par remballer et partir accompagnée d’un autre commerçant.

D’autres Géorgiens sont actuellement recherchés dans le cadre d’un trafic de faux billets de 10 et de 20 euros utilisés chez des commerçants. « Sur certains, il est écrit “copie”, sur d’autres, on voit que le filigrane n’y est pas, ou qu’il n’y a pas les effets de transparence comme sur les vrais billets », confie un policier nantais. « Ce sont des coupures dont on ne se méfie pas, et contrairement à ce qu’on peut penser, elles sont très falsifiées, bien plus que les gros billets ». Un signalement circule : celui de deux individus circulant dans une Clio blanche immatriculée dans le 44, dont un avec un collier de barbe et des lunettes rondes.

Ce 2 mars, les cellules de garde à vue étaient pleines notamment de Géorgiens, relève un policier nantais. « Principalement des vols, à la tire, à l’étalage, à l’arraché, etc. Beaucoup de plaintes pour vols dans les voitures ou de pièces détachées, vraiment beaucoup ».

Selon nos informations par ailleurs, le 28 février, quatre personnes d’origine nord-africaine auraient aussi été arrêtées en flagrant délit de vol d’argent liquide chez une personne âgée. Chez eux, pas moins de 400 000 € en liquide auraient été retrouvés.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve jan de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Avec Solidarité Grand Ouest, une collecte de dons pour créer une section handivoile à Saint-Quay-Portrieux

Grâce au dispositif de collecte de dons du Fonds de dotation Solidarité Grand Ouest et au soutien du Super...

Médias mainstream : le grand errement ! Par Nicolas Vidal

Nicolas Vidal est le patron de "Putsch", média favorisant les débats culturels et sociaux. Dans son livre "Médias, le...

Articles liés

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières. Le point sur les données...

« A la bretonne ». L’association qui veut la réunification de la Bretagne…en excluant une partie des électeurs…

C'est ce qu'on appelle au minimum une faute politique. L’association « A la Bretonne ! », a décidé de convier une partie des candidats...

Zoom. Les 300 ans des pompiers de Nantes

Créés trois ans après le grand feu du Bouffay de 1718, les pompiers de Nantes interviennent au secours de la population depuis plus de...

Naoned : Plakennoù-straed nevez e brezhoneg

Un dornad a blakennoù-straed nevez e brezhoneg a zo bet staliet war enez Naoned ar sizhun dremenet gant servijoù an ti-kêr. Hiviziken e c'hello...