Covid-19. Un décret qui facilite la prise en charge de la télémédecine

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Au Journal officiel du 10 mars, le gouvernement a publié un décret facilitant la prise en charge des actes de télémédecine pour les personnes exposées à covid-19. Il adapte les modalités de téléconsultation aux exigences de cette épidémie sanitaire.

Les conditions de mise en œuvre des téléconsultations

Les patients infectés par le Covid-19, ou présentant des symptômes de l’infection, ne seront plus obligés de passer par leur médecin traitant pour réaliser une téléconsultation remboursée par l’Assurance maladie. Par ailleurs, ils ne seront plus contraints d’avoir réalisé une consultation en présentiel avec leur médecin au cours des 12 derniers mois avant d’obtenir un rendez-vous en téléconsultation. Ces actes pourront être réalisées « en utilisant n’importe lequel des moyens technologiques actuellement disponibles pour réaliser une vidéotransmission (lieu dédié équipé mais aussi site ou application sécurisée via un ordinateur, une tablette ou un smartphone, équipé d’une webcam et relié à internet) « .

L’accompagnement du GCS e-Santé Bretagne

Afin de déployer efficacement les projets et services de e-santé, l’Agence Régionale de Santé s’appuie en région sur le Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) e-Santé Bretagne. Architecte régional de la e-santé, le GCS e-Santé Bretagne pilote et coordonne les projets mutualisés permettant les échanges numériques entre tous les professionnels de santé, qu’ils exercent en cabinet libéral, en établissement de santé, médico-social ou social.

Dans ce cadre, le GCS e-Santé Bretagne propose un service régional de télémédecine « e-kerMed » de visio-conférence médicale permettant les échanges sécurisés entre patients et professionnels santé :

Le principe est simple : le médecin crée un compte qui lui permet de planifier des téléconsultations depuis la fonctionnalité « Agenda ». Le patient reçoit alors un SMS ou un email lui indiquant le jour et l’heure de sa téléconsultation ainsi que le lien de connexion à la salle de visioconférence (envoi d’un rappel possible le jour de la téléconsultation). En cliquant sur le lien reçu, le patient est conduit dans une salle d’attente virtuelle jusqu’à ce que le médecin le prenne en ligne. A la fin de la téléconsultation, le patient peut régler par carte bancaire directement via le site internet. Le montant des téléconsultations sont reversées au médecin en fin de mois. Pour plus d’information : www.e-kermed.bzh

Dispositifs d’information

 Pour connaître l’ensemble des informations et recommandations concernant le COVID-19 : www.gouvernement.fr/info-coronavirus  une cellule régionale d’information au public (CIP) répond à tous les aspects non sanitaires (annulation ou maintien d’événements, questions des maires et des entreprises) du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30 via la plateforme nationale : 0 800 130 000 (n° vert)  informations sanitaires : www.bretagne.ars.sante.fr

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Le problème insoluble de la crise du COVID. Faut-il en finir avec les aides ?

La crise du COVID aura marqué les esprits pour les décennies à venir. D'abord la crise sanitaire aura endeuillé une partie de la population...

Alternative au vaccin Covid-19. La biotech nantaise Xenothera annonce une précommande de la France pour son traitement

Il aura fallu du temps pour que l'Etat se décide ! La biotech nantaise Xenothera, créée en 2014, a annoncé mardi 11 mai avoir...

Covid-19 : la fin du début ou le début de la fin de l’état d’urgence ?

A la Une de cette édition, retour sur l’actualité du Covid. Alors que la réouverture des terrasses se confirme pour le 19 mai prochain,...

Covid-19. « Se vacciner pour protéger les autres ». A quand une grande vaccination contre l’immigration de masse ? [L’Agora]

L’argument pour faire que les Français se vaccinent en masse contre le Covid-19 est, outre le fait de retrouver les libertés que les autorités...