A propos de la réglementation sur les attelages en voiture

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Vous possédez une remorque ou une caravane ? Dans ce cas, vous disposez certainement d’un dispositif pour l’attacher à votre véhicule. Communément appelé « attelage », ce dispositif répond toutefois à certaines normes qu’il vous faut connaître. Découvrez-les.

La réglementation sur les attelages

L’attelage fait partie des pièces qui sont inspectées lors d’un contrôle technique et qui sont soumises à une réglementation européenne. Par exemple, il faut savoir que toutes les rotules, aussi appelées boules, vendues en commerce comme sur rameder.fr ont un diamètre unique de 50 mm. Au-delà des considérations légales, cette spécification répond à un standard chez les fabricants de caravanes et de remorques. Avec une rotule de 50 mm, vous serez ainsi en mesure d’attacher n’importe lequel de ces éléments.

Comme pour votre véhicule, l’attelage possède une « immatriculation ». Sa plaque d’homologation, située le plus souvent sur le support de prise électrique ou sur la traverse, contient des informations importantes sur l’attelage telles que son numéro d’homologation, son poids (masse statique), sa référence ou sa valeur D (exprimée en kN). En l’absence d’une plaque d’homologation, vous courrez le risque de vous faire arrêter et de devoir payer une amende.

Enfin, la réglementation européenne établie que la rotule d’attelage doit se situer entre 35 et 42 mm du sol. Cette distance vous permet de rouler en sécurité une fois en charge, c’est-à-dire une fois que vous avez accroché une caravane ou une remorque à votre attelage. Une bonne distance au sol vous permet d’éviter, par exemple, que votre attelage ne vienne toucher le sol lors d’un passage sur un ralentisseur. Pour contrôler cette distance, faites la mesure à vide.

Votre attelage : monté ou démonté ?

Ça y est, vous n’avez plus besoin de tirer votre caravane ou votre remorque. Mais au fait, avez-vous besoin de démonter également l’attelage ou pouvez-vous rouler avec ? Il est, en effet, contraignant de devoir enlever l’attelage à chaque fois que vous ne vous en servez plus. Sur ce point, le Code de la route ne donne pas de réponse précise. Toutefois, on y trouve quelques indications qui, mises bout à bout permettent de se faire une idée sur la question.

Commençons déjà par préciser que rien dans le Code de la route n’interdit à proprement parler de laisser l’attelage en place sur votre véhicule. Toutefois, celui-ci ne doit pas cacher la plaque d’immatriculation de votre véhicule. De plus, l’attelage ne doit pas présenter de bouts pointus ou tranchants auquel cas il vous faudrait le démonter. En effet, le Code de la route précise que les faces latérales de votre véhicule ne doivent présenter aucune surface pointue ou tranchante. Une autre chose à prendre en compte est la dangerosité potentielle engendrée par le maintien en place de l’attelage. Si vous pensez que l’attelage augmente la dangerosité en cas d’accident pour vous ou pour autrui, alors le bon sens vous conduira à le démonter. Cela est, de plus, conforme à l’esprit du texte de loi qui précise que « tout véhicule doit être aménagé de manière à réduire autant que possible, en cas de collision, les risques d’accidents corporels… ».

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

Articles liés

Comment accroitre la valeur de sa voiture avant une revente ?

Si la mise d’une voiture sur le marché est relativement facile, trouver des acheteurs peut être long et compliqué. Du côté de l’acquéreur, le...

Automobile. Obligatoire à partir de 2022 sur les véhicules neufs, à quoi servira la « boîte noire » ?

À partir de 2022, les véhicules neufs vendus en Europe seront dotés d'une « boîte noire ». À quoi servira précisément ce nouveau dispositif...

Nantes. Elles simulaient des malaises pour voler des voitures

Une conductrice dans une voiture, seule. Une fille qui simule un malaise sur la route. Un piège qui se referme. Par ce mode opératoire...

Comment vendre sa voiture rapidement et au meilleur prix ?

Que ce soit pour passer d’une citadine à une voiture familiale, pour répondre à de nouveaux besoins ou tout simplement car on ne s’en...