fest-noz

Avec le confinement engendré par la pandémie de coronavirus, les initiatives se multiplient pour égayer les jours à venir, comme ce fest-noz virtuel organisé par Tamm-Kreiz.

Un « fest-noz du confinement » le 21 mars

Le coronavirus n’entravera pas la passion de la danse bretonne. C’est le mot d’ordre de l’association Tamm-Kreiz. Cette dernière organise ainsi un « fest-noz du confinement » samedi 21 mars à partir de 21 h. Un concept inhabituel et pour cause : Tamm-Kreiz a fait appel à plusieurs musiciens qui vont jouer à tour de rôle devant leur webcam depuis chez eux.

Pour celles et ceux désirant effectuer quelques pas dans leur salon sur nos airs traditionnels, l’association diffusera les prestations en direct sur sa page Facebook.

Le premier feset noz de confinement est lancé par Tamm Kreiz

Pour cette soirée un peu particulière, plusieurs artistes ont d’ores et déjà répondu présents à l’appel de Tamm-Kreiz. L’affiche virtuelle annonce le concours de Guillaume Blain, Modkozmik, Aurélien Daniélo, Thomas Moisson, Isabelle Boudet, Yolaine Del en duo, Chogal ou encore Morwenn Le Normand et Ronan Pinc.

Succès de l’initiative de Tamm-Kreiz ?

La soirée du 21 mars de Tamm-Kreiz, dont le but est la promotion de la culture bretonne au sens large et plus particulièrement les festoù-noz, devrait connaître un certain succès. Plus de 2 600 personnes se sont déjà dites intéressées par le « fest-noz du confinement » tandis que l’évènement recense par ailleurs plus de 800 individus indiquant qu’ils comptent y participer. Pour Tamm-Kreiz, cette démarche s’inscrit dans une démarche de solidarité.

En attendant samedi soir, Tamm-Kreiz, en partenariat avec la Confédération Kendalc’h, Bretagne Culture Diversité/Sevenadurioù et la Confédération War ‘l Leur, propose des tutoriels pour s’entraîner aux différentes danses bretonnes. De quoi mettre à profit ces journées d’une façon ludique… et  bretonne.

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V