COVID-19. Une action collective citoyenne pour geler les dividendes des sociétés du CAC 40 et créer un fonds de solidarité exceptionnel

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Sollicité par des citoyens indignés, Me Christophe Lèguevaques, codirecteur des actions collectives de MySMARTcab.fr, lance une action en justice visant les dividendes des grandes sociétés face la crise sanitaire hors-norme du Covid-19. Objectifs ? Annuler la distribution des dividendes, créer une contribution de solidarité exceptionnelle et financer le fonds de solidarité pour les TPE/PME affectées par la crise. Cette action collective gratuite est ouverte du jeudi 2 au mardi 7 avril 2020, aux citoyens, syndicats, ONG, aux entreprises (TPE/PME), commerçants, artisans et professions libérales.

Au nom de la solidarité nationale, des efforts sont demandés aux salariés en modifiant par ordonnance les lois protectrices du Code du travail. Dans le même temps, le législateur n’impose aucune contribution de solidarité pour les sociétés du CAC 40, alors qu’elles ont distribué plus de 49,2 milliards d’euros de dividendes l’an passé, ou les sociétés réalisant plus de 150 millions d’euros de chiffre d’affaires (exemple : certaines sociétés hors bourse, comme Chanel, a distribué 3 milliards d’euros de dividendes).

« Fort de l’expérience acquise dans les dossiers Levothyrox, Linky, Uber Eats et Chlordécone, nous avons décidé avec Me Arnaud Durand, de proposer un site fédérateur des actions en justice liées au CORONAVIRUS/COVID19. Un site dédié à toutes les actions en préparation et qui nous sont proposées par des avocats de toute la France. Son nom est tout un programme noublionsrien.fr », explique Me Christophe Lèguevaques, avocat au barreau de Paris et codirecteur de la plateforme MySMARTcab.

Dans ce contexte hors-norme, une requête devant le Conseil d’État va être déposée le mardi 7 avril 2020, pour qu’il enjoigne au gouvernement de prendre les dispositions exceptionnelles qui s’imposent. Il sera demandé de manière égalitaire :

  • à toutes les sociétés du CAC 40 et aux sociétés qui réalisent plus de 150 millions d’euros de CA de ne pas distribuer des dividendes cette année ;
  • la création d’une contribution exceptionnelle à hauteur de 75 % des dividendes (soit environ 37 milliards d’euros) pour financer le fonds de solidarité des TPE/PME, l’hôpital public et un plan de relance écologique.

La participation à cette action gratuite est ouverte du jeudi 2 avril (midi) jusqu’au mardi 7 avril (midi).

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Le problème insoluble de la crise du COVID. Faut-il en finir avec les aides ?

La crise du COVID aura marqué les esprits pour les décennies à venir. D'abord la crise sanitaire aura endeuillé une partie de la population...

Alternative au vaccin Covid-19. La biotech nantaise Xenothera annonce une précommande de la France pour son traitement

Il aura fallu du temps pour que l'Etat se décide ! La biotech nantaise Xenothera, créée en 2014, a annoncé mardi 11 mai avoir...

Covid-19 : la fin du début ou le début de la fin de l’état d’urgence ?

A la Une de cette édition, retour sur l’actualité du Covid. Alors que la réouverture des terrasses se confirme pour le 19 mai prochain,...

Covid-19. « Se vacciner pour protéger les autres ». A quand une grande vaccination contre l’immigration de masse ? [L’Agora]

L’argument pour faire que les Français se vaccinent en masse contre le Covid-19 est, outre le fait de retrouver les libertés que les autorités...