Femeture des salles de Cinéma. 31 films récents (dont 1917 ou le Cas Richard Jewell) vont sortir très prochainement en VOD

A LA UNE

Kouachi, l’assaut final : un membre du GIGN raconte l’attaque contre Charlie Hebdo et la traque des deux islamistes [Interview]

Les éditions Ring viennent d'éditer un livre qui devrait faire l'effet du petite bombe : Kouachi : L'assaut final...

Covid-19 en Hongrie. György Gődény (Parti de la vie normale) : « Les virus ont existé, existent et continueront à exister, l’humanité a toujours...

György Gődény est un personnage atypique par bien des aspects en Hongrie. Ce pharmacien de Nyíregyháza, une ville de...

Thaïs d’Escufon (Génération Identitaire) : « Nous appelons les Français à se révolter contre l’immigration massive qui menace notre peuple et notre identité »...

Après les Alpes, Génération Identitaire a remis le couvert, cette fois ci dans les Pyrénées, pour défendre symboliquement la...

Nantes. Après la marche blanche pour le jeune tué aux Dervallières, des riverains dénoncent « une fumisterie »

Ils ne décolèrent pas – après la marche blanche des proches du jeune Abdelghani , 15 ans, tué le 11...

Bain-de-Bretagne. Un patron marocain employait 42 migrants clandestins, fraudant Urssaf et chômage partiel

Un Marocain en situation irrégulière faisait travailler des migrants clandestins dans une société de transport à Bain-de-Bretagne tout en...

Le CNC, Centre national du cinéma et de l’image animée, s’est concerté le 1er avril afin d’adopter des mesures exceptionnelles en raison de la fermeture des salles de cinéma. Parmi elles, autoriser à 31 films une sortie en VOD (vidéo à la demande) anticipée.

En application de l’article 17 de la loi d’urgence du 23 mars 2020, le Président du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) annonce aujourd’hui accorder, à titre exceptionnel, « une réduction du délai d’exploitation en salle prévu à l’article L. 231-1 du code du cinéma et de l’image animée, pour une diffusion en vidéo à la demande à l’acte ou pour une exploitation sur support vidéographique à compter de ce jour ».

Habituellement, un film ne peut pas sortir en VOD avant un délai de 4 mois après sa sortie en salles (sauf exception de film ayant choisi une sortie directement en VOD).

Les amateurs de cinéma vont se réjouir, car on y retrouvera notamment le dernier Eastwood (le cas Richard Jewell), mais aussi 1917 ou encore Invisible Man.

Voici la liste des films concernés :

Les plateformes de VOD peuvent dès aujourd’hui mettre à disposition du public ces films.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Défense. En Irak, Thalès impose ses Ground Master contre les S400 de la Russie

Industrie française. Au début de l’année 2020, sur fond de tensions entre le gouvernement irakien et les Etats-Unis, l’Irak...

Changement climatique. 2020 dans le top 3 des années les plus chaudes au niveau mondial

Si l'année écoulée était déjà la plus chaude jamais enregistrée au niveau français, elle apparaît en troisième position à...