#SoutienAuxActeursLocaux. En Bretagne, Kengo.bzh accompagne des collectes solidaires

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Au vu du contexte sanitaire actuel, les conséquences pour les acteurs économiques du territoire et l’univers médical se font de plus en plus ressentir. Dans ce contexte, la plateforme de crowdfunding Kengo.bzh lance et accompagne des collectes solidaires visant à aider un maximum de personnes.

« Dans cette situation exceptionnelle, nous souhaitons pleinement jouer notre rôle d’accompagnement des acteurs du territoire et de mobilisation des internautes bretons ; à ce titre : 

  • Nous ne prendrons pas de commission et limiterons la facturation des collectes aux 3 % de frais techniques incompressibles (au lieu de 8 % habituellement : 3 % de frais techniques + 5 % de commission).
  • Les collectes n’auront pas d’objectif à minima à atteindre. Seul un montant à titre indicatif sera présenté.
  • La présentation des projets sera simplifiée : quelques lignes de texte et un visuel » expliquent les responsables.

Plusieurs projets sont déjà accompagnés sur ce format (voir un exemple ici).

Parmi les initiatives, des colis solidaires pour les personnes démunies à Rennes, un projet anti-gaspi de « cabane à manger », ou encore un fleuriste en difficulté à Paimpol.

Pour les entrepreneurs en difficulté, ou ceux qui ont des initiatives allant dans le sens de la solidarité (notamment face à l’inefficacité de l’État dans ce domaine), voici ce qu’indiquent les responsables :

« En tant que plateforme d’entraide locale, cela nous tenait à cœur de trouver une solution pour nous engager aux côtés de ces acteurs du territoire qui rencontrent des difficultés (trésorerie, besoins matériels ou de denrées…) pendant cette période :

  • une structure médicale ou para-médicale,
  • votre propre commerce,
  • votre activité d’artiste ou d’artisan,
  • votre événement annulé. »

Gageons que les collectes pourraient se multiplier sur Kengo dans les prochains jours.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Jésus est pédé ». Aucun problème pour le Conseil d’Etat

Le Conseil a validé il y a quelques jours, sur la forme, la dissolution de Génération Identitaire. Il vient,...

Articles liés

Pêche à l’hameçon. Il lance une collecte pour lancer son entreprise de pêche artisanale

Penn ar fish est un nouveau concept qui propose de pêcher uniquement à l'hameçon et principalement à la canne aux appâts et aux leurres....

Que veulent vraiment les Bretons ? Ils lèvent des fonds pour offrir un sondage à la Bretagne

Rebelles ou réfractaires les Bretons ? Que veulent-ils les Bretons ? Que pensent-ils vraiment ? Comment envisagent-ils leur avenir institutionnel et politique dans ces...

Statue d’Anne de Bretagne par Jean Fréour à Locronan : la souscription est en bonne voie

19/10/2017 - 08H00 Quimper (Breizh-info.com) – Dernier des Seiz Breur, le sculpteur Jean Fréour (1919 – 2010) n’a jamais couru après la notoriété. Depuis...