Crise économique. Les assureurs ne veulent pas couvrir les pertes d’exploitation

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

C’est un coup de massue pour les entrepreneurs, en proie à des pertes lourdes d’exploitation mettant en danger la vie de leurs entreprises, notamment pour les PME. Les assureurs, qui ne cessent toute l’année d’appâter les clients pour remplir leurs portefeuilles d’assurés, se désolidarisent de ces derniers, une fois la crise économique déclenchée.

Florence Lustman, la présidente de la Fédération française de l’assurance (FFA) l’a affirmé dans entretien au Figaro : « les pertes d’exploitation liées à la pandémie se chiffrent à près de 60 milliards, c’est-à-dire plus que les fonds propres des assureurs non-vie ». Indemniser ces pertes « reviendrait à mettre le secteur de l’assurance à terre. Personne n’a intérêt à ce que cela se produise. Nous ne pouvons pas mettre en péril l’argent que les Français nous ont confié, il s’agit en grande partie de leur épargne », explique-t-elle, tout en plaidant « les limites de notre métier ».

Pas de geste pour les primes auto

Le fonds de solidarité pour les indépendants et les très petites entreprises est abondé à hauteur de 200 millions d’euros par les assureurs. Ces derniers pourraient revoir leur enveloppe à la hausse. En revanche, les automobilistes ne devront pas attendre de geste global pour le remboursement d’une partie des primes auto : « Toutes les compagnies d’assurance ne seront pas en capacité de rendre l’argent des primes auto car elles devront faire face à une hausse des sinistres dans d’autres branches », explique la présidente de la FAA.

La crise économique qui arrive va être terrible, et pour le moment, le Gouvernement distribue de l’argent dans tous les sens sans que l’on sache vraiment qui va payer (les générations à venir ?), tandis que ceux qui étaient censés assurer les arrières des cotisants, déclinent toute responsabilité…

Une question : A quoi est-ce que cela sert dès lors, pour un entrepreneur, de cotiser tous les mois pour une assurance qui, le jour où une crise pointe le bout de son nez, l’abandonne ?

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

De La Baule à Biarritz : ces maires de la côte qui demandent la réouverture des discothèques pour éviter les « fêtes sauvages »

Une tribune signée par une quinzaine de maires du littoral français demande la réouverture des discothèques afin d'éviter des...

Ecosse. Une étudiante bientôt expulsée de son université pour avoir dit que les femmes « ont un vagin et ne sont pas aussi fortes...

L'Ecosse, comme tout le Royaume-Uni, ressemble à un asile psychiatrique grandeur nature, toutefois révélateur du terrorisme intellectuel qui germe...

Articles liés

Assurance auto. Comment économiser ?

L'assurance auto est obligatoire pour chaque voiture que vous possédez. Sans ce sésame, impossible de circuler librement au volant de son véhicule, sans s'exposer...

Assurance-auto : pourquoi y souscrire ?

Le but d’une assurance automobile est de vous protéger contre de nombreux risques, mais aussi de protéger les tiers contre les dommages que vous...

Assurances automobiles. Vont-elles toutes augmenter en 2021 ?

Comment vont évoluer les tarifs des assurances automobiles en 2021 ? La tendance est à la hausse à de très rares exceptions. L'occasion de...

Mutuelle santé : en 2021, 1 Français sur 2 compte changer d’assureur

L’année 2020 laisse les Français dans une situation économique parfois très compliquée. Alors que le pouvoir d’achat des consommateurs a connu un nouveau coup...