Îles Féroé. Une visite en réalité virtuelle pour faire oublier les conséquences du Covid-19 [Vidéo]

A LA UNE

Visiter les Îles Féroé à travers le regard d’un guide local depuis son salon : une expérience de réalité virtuelle insolite et qui vaut le détour !

Les Îles Féroé veulent attirer les touristes… virtuels

Dans le contexte de l’épidémie mondiale de Covid-19, les impacts sur le tourisme se font ressentir dans de très nombreux pays, y compris les plus isolés. Mais certains cherchent toutefois la parade pour conjurer le sort, en proposant notamment des visites en réalité virtuelle. Sur ce terrain, les Îles Féroé, archipel autonome faisant partie du Royaume du Danemark, ont pris une longueur d’avance. En mettant en place une plateforme offrant la possibilité de faire un tour virtuel des environs, mais aussi en permettant de suivre les pérégrinations d’un guide réel.

Chaque jour, à 17 heures, heure locale, un habitant des îles Féroé se connecte au site tout en étant équipé d’une caméra et, en bonus, tous ceux qui se sont connectés peuvent le « contrôler » pendant une minute grâce à une manette de jeu. Le guide explore alors en temps réel durant une heure le paysage local pour les touristes virtuels qui le suivent depuis leur téléphone ou leur ordinateur.

Une île fermée aux touristes, 187 cas de Covid-19 recensés

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, les Îles Féroé, malgré leur situation géographique privilégiée, n’ont pas échappé à la contamination et ont enregistré 187 cas déclarés de Covid-19, bien que les « frontières » de l’archipel soient fermées depuis la mi-mars. Lancées depuis le 15 avril, ces visites virtuelles ont déjà attiré entre 20 000 et 40 000 personnes.

Autre curiosité du dispositif, la possibilité d’admirer les 80 000 moutons vivant sur les 18 îles de l’archipel des Féroé depuis un hélicoptère. En somme, une alternative qui, si elle ne peut remplacer l’expérience rafraîchissante d’un vrai voyage sur les Îles Féroé, a le mérite de consoler les touristes ayant dû annuler leur séjour à cause de la pandémie. Avec une hausse de la fréquentation touristique de 10 % par an depuis cinq années et environ 110 000 visiteurs en 2018, le Covid-19 vient donc entraver une attrait grandissant pour les Îles Féroé.

Enfin, malgré cette popularité montant en flèche, les Féroïens ont essayé de trouver un équilibre entre l’accueil des visiteurs et la protection des magnifiques paysages que les gens viennent voir du monde entier.

AK

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/Rav_)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Thorgal est de retour (bande dessinée)

Créée il y a plus de quarante ans, la bande dessinée Thorgal, teintée de fantastique, est aujourd’hui encore la...

Après Josephine, Bécassine au Panthéon ! [L’Agora]

Avec Josephine Baker (1906-1975), c’est un personnage en grande partie fabriqué selon les méthodes du show business qui entrera...

Articles liés