Les cafetiers attendent avec impatience le déconfinement, eux qui ont fermé à la mi-mars. Certains lieux ont réussi à maintenir le lien avec leur clientèle en modifiant leur activité première, comme cet établissement nantais qui s’est reconverti dans la vente de fruits et légumes.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine