Les Départements sauveront la République (Chronique du confinement qui repasse.- 6)

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

On s’en sort. L’autre jour, le chef des ministères s’est fendu d’un discours remarquable. Clair et sans bavure. Je ne vous le résumerais pas. Il a parlé de tout mais pas de rien. Les « pouvoirs locaux », les territoires faisant tout (comme il est dit en haut-lieu), seront rouges ou verts selon le diable et les diablotins du « mystère Corona ». Il fallait être Meuhlenchon pour ne pas être content. Les hommes à Marie-Noëlle n’ont pas fait tant de chichis… Ils se sont contentés de leurs rituelles admonestations prouvant (mais c’est encore à voir) qu’ils auraient fait mieux que le petit roi et son gouvernement. Pour moi, je me souviens du « Concombre MASQUé »… mais c’était avant « Mai 68 », autrement dit de l’ancien temps des départements.

On se rend compte que la hargne existe, avec Meuhluche, qui voudrait en tout lieu le beurre et son contraire, un Maduro éternel… en fait, un disciple de Trotski, criminel du passé, à qui les « idiots utiles » ont pardonné, en raison de la fin sanglante qu’il eut sous le soleil du Mexique – et ce malgré les abominations qu’il commandita : entre autres… l’invention de la police politique comme jamais aucun pays n’eut… et le fusillement des marins de Kronstadt.

Tel Napoléon à Austerlitz, notre ministre de la Bonne Santé (à la vôtre !) rangea donc, les jours suivants, les divisions en bon ordre. Manquait juste Koutouzov (ou son actuel remplaçant). La guerre, vous dis-je, la guerre. Ce fut un grand moment ! Il fallait, pour classer les départements, tenir compte de la strangulation du virus et, deuxièmement, regarder la capacité en lits de dernière nécessité de chaque hôpital de chef-lieu. Restait une troisième condition que j’ai vainement cherchée : la capacité en tests – soit un outil en forme de torture du KGB qu’on vous fourre dans les naseaux pour prélever de la morve. Ce qui nous manque présentement…

C’est ainsi (ne cherchez pas comment) que je me suis retrouvé en 1790, quand nos vieilles provinces ont été dépecées et transformées en départements. Lesquels furent repatouillés par la Constitution de l’An VIII (1799 pour les mal-entendants). Le chef-lieu à portée du trot d’un cheval, dans la journée… Mais ça datait de bien avant. Dès 1734, l’Intendance de Brest fut « divisée en quatre départements et vingt quartiers, situez sur les costes de la province de Bretagne »… Eh oui ! On nous fait braire avec les « acquis de la Révolution »… alors qu’il faudrait vénérer le bon roi Louis XV qui, en sa jeune sagesse pas encore vérolée, encourageait la création de départements.

Tenez, pour la Bretagne, il était décidé que le « Premier département sera appellé (sic) de Brest et comprendra les quartiers de Brest, le Conquet & Camaret, Morlaix & Roscoff, Audierne & Quimper »… que le « Second sera appellé de Saint-Malo & comprendra les quartiers de Saint-Malo, de Dinan, de Saint-Brieuc, & de Lannion & Tréguier »… que le Troisième « sera appellé de Vannes & contiendra les quartiers de Vannes & Auray, Port-Loüis & Hennebon, & Belisle en mer »… que le Quatrième « sera appellé de Nantes & contiendra les quartiers de Nantes, du Croisic & de Bourgneuf »… Ce dernier (je me fais plaisir) contenant notamment « Machecorel » (sic !!! ah ! ces Parisiens) « & Port-Saint-Père »… Tss ! Cela fut fait à Fontainebleau, « le trente Novembre mil sept cens trente-quatre » et signé « Louis ». « Et plus bas, PHELYPEAUX. Et scellé. » Contresigné par le comte de Toulouse, « Amiral de France, Gouverneur & Lieutenant général pour le Roy en sa province de Bretagne ».

On trouve le texte complet sur Gallica, oeuf corse… Je ne vous ai pas donné la liste des paroisses afférentes à chaque quartier, ç’aurait été trop long. Sauf pour ce « Machecorel » et Port-Saint-Père, au bord de l’Acheneau…

MORASSE

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

De La Baule à Biarritz : ces maires de la côte qui demandent la réouverture des discothèques pour éviter les « fêtes sauvages »

Une tribune signée par une quinzaine de maires du littoral français demande la réouverture des discothèques afin d'éviter des...

Ecosse. Une étudiante bientôt expulsée de son université pour avoir dit que les femmes « ont un vagin et ne sont pas aussi fortes...

L'Ecosse, comme tout le Royaume-Uni, ressemble à un asile psychiatrique grandeur nature, toutefois révélateur du terrorisme intellectuel qui germe...

Articles liés

Deux vidéos sur l’évolution démographique des villes et des départements de Bretagne depuis la Révolution française

Voici deux vidéos réalisées par le média Bretagne Bretons sur l'évolution démographique des villes et des départements de Bretagne depuis la Révolution française. Des...

Généalogie. Quels sont les noms les plus portés en Bretagne ?

28/12/2014 – 08H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Grâce notamment au site genealogie.com qui permet à tout un chacun de faire son arbre généalogique et de plonger dans...

Les sénateurs centristes pour une Bretagne à cinq départements

30/10/2014 ‑ 17H00 Nantes (Breizh-info.com) – « Quand un département a une identité forte en commun avec une région, est-il raisonnable de l'obliger à fusionner...

Chômage en Bretagne : les vrais chiffres avant l’explosion

28/10/2013 – 10H00 Rennes (Breizh-info.com) – Les chiffres du chômage pour septembre 2013 sont tombés. Comme on pouvait s’y attendre, après l’ « embellie » - due...