USA. Uber Eats rend gratuites les livraisons depuis les restaurants dirigés par des Noirs

A LA UNE

Le lobby immigrationniste en France, minoritaire numériquement, puissant en influence

L’occupation le 23 novembre de la place de la République à Paris par des migrants et la « mise à...

Julien Langella : « Politiquement, le Pape François devrait se taire » [Interview]

Les sorties politiques du Pape François se multiplient, et feraient presque parfois passer Jean-Luc Mélenchon pour un réactionnaire. Prônant...

Adrian Gilles (Boisson Divine) : « Une langue qui est parlée ne meurt pas » [interview]

Boisson Divine, à écouter sans modération ! Depuis 2005, ce groupe de musique du sud-ouest fait la fierté de la...

« Viens à Bollaert, j’ai fais des moules ». L’Opéra du Peuple, dans la peau d’un supporter du RC Lens [Interview]

« Viens à Bollaert, j'ai fais des moules ». Si il n'avait pas reconnu cette référence au fanzine Rugir,...

Irlande du Nord. Il y a 48 ans, pas de Black Friday mais un Bloody Friday à Belfast

En ces temps de consumérisme quasi religieux, les enseignes commerciales (et même les gouvernements) incitant les consommateurs à se...

Uber Eats (sponsor de l’Olympique de Marseille en France, mais aussi de la Ligue 1 et de la Ligue 2 de football, entre autres) se met à la discrimination revendiquée. L’enseigne, via un tweet, vient en effet d’annoncer offrir la livraison (que l’on paye dans le service habituellement) depuis les restaurants dirigées par des Noirs.

Dans un courriel adressé à ses clients clients jeudi dernier, la PDG Dara Khosrowshahi a déclaré qu’Uber Eats fera la promotion des restaurants appartenant à des Noirs sur son application, et que le service ne facturera pas de frais de livraison à ces restaurants « pour le reste de l’année ». Uber proposera également des réductions aux petites entreprises appartenant à des Noirs « qui ont été durement touchées par COVID-19 », sans toutefois préciser le montant de la réduction qui sera accordée.

Pour les enseignes tenus par des Blancs, la livraison est payante, bien entendu. Si vous cherchiez une raison supplémentaire pour boycotter une compagnie qui par ailleurs,  profite d’immigrés clandestins en les employant dans des conditions lamentables

Une chose est certaine : si une enseigne présente en France déclarait offrir la gratuité des livraisons pour les Blancs, elle ne serait plus sponsor ni de la Ligue 1, ni d’aucune institution du pays. Vous avez dit « racisme systémique » ?

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Les éditions Lohengrin rééditent une magnifique version illustrée du Ungern, le Dieu de la guerre, de Mabire

Ungern, le Dieu de la guerre, par Jean Mabire. Tel est le nom du livre que viennent de publier...

« Je connais pas mal de femmes qui en ont assez des féministes hystériques ». Un auditeur interpelle Rokhaya Diallo

« Je connais pas mal de femmes qui en ont assez des féministes hystériques ». Un auditeur interpelle Rokhaya...