Tu seras un homme mon fils

A LA UNE

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Ci-dessous, nous vous proposons de redécouvrir le célèbre poème « If– » de Rudyard Kipling (1909), traduit de l’anglais par André Maurois (1918). Un poème majeur, dont les vers se veulent maîtres d’éducation et de tenue pour les futurs hommes libres d’un monde qui, au quotidien, voit les libertés se restreindre et la folie humaine devenir la règle…

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d’un mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère,
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n’être qu’un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tous jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire
Tu seras un homme, mon fils.

Rudyard Kipling

Rudyard Kipling (1835-1936) est un écrivain britannique universellement connu pour son Livre de la jungle, recueil de nouvelles en deux tomes paru en 1894. Durant toute sa vie, il montrera une passion pour les contrées lointaines et pour l’Inde en particulier où il naît et passe ses premières années. Ses ouvrages pour la jeunesse ont connu dès leur parution un succès qui ne s’est jamais démenti, notamment les Histoires comme ça publiées en 1902 ou Puck, lutin de la colline publié en 1906. Écrivain prolifique à l’imagination débridée, il est aussi l’auteur de nombreuses nouvelles, plusieurs romans parmi lesquels Kim, Capitaines courageux, des pièces et de nombreux poèmes. Admiré pour son œuvre humaniste, Rudyard Kipling reçoit le Prix Nobel en 1907.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Michel Onfray : « Quand des jeunes tirent à bout portant sur un policier, quand des quartiers font sécession, cela s’apparente à une guerre...

Michel Onfray : « Quand des jeunes tirent à bout portant sur un policier, quand des quartiers font sécession,...

Eric Zemmour : « Il y a des attaques de pompiers, de policiers, de médecins, d’infirmières,… parce qu’ils symbolisent la France »

Eric Zemmour : « Il y a des attaques de pompiers, de policiers, de médecins, d’infirmières,… parce qu’ils symbolisent...

Articles liés

Michel Onfray : « Quand des jeunes tirent à bout portant sur un policier, quand des quartiers font sécession, cela s’apparente à une guerre...

Michel Onfray : « Quand des jeunes tirent à bout portant sur un policier, quand des quartiers font sécession, cela s’apparente à une guerre...

Eric Zemmour : « Il y a des attaques de pompiers, de policiers, de médecins, d’infirmières,… parce qu’ils symbolisent la France »

Eric Zemmour : « Il y a des attaques de pompiers, de policiers, de médecins, d’infirmières,… parce qu’ils symbolisent la France » Face à l'info...

Professeur Raoult : Effet des vaccins & Corruption

Professeur Raoult : Effet des vaccins & Corruption https://www.youtube.com/watch?v=0-7R3r5_-EA Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et...

Passeport sanitaire : la servitude en cours de légalisation

Ci-dessous le JT TV Libertés du 11 mai. Au programme ce soir, retour sur la première lecture de la loi de sortie de l'État d’urgence...