Bretagne. Les journées nationales de l’archéologie ce week-end

A LA UNE

Les 19, 20 et 21 juin se dérouleront les Journées européennes de l’archéologie, pilotées par l’Inrap sous l’égide du ministère de la Culture en France.

Compte tenu de l’épidémie de COVID19, la manifestation est organisée essentiellement autour d’un événement numérique #Archeorama, sur Internet et les réseaux sociaux. Des événements en présentiel avec le public sont aussi organisées dans certains lieux, lorsque les conditions sanitaires le permettent.

Le programme (qui continue de s’enrichir) est centralisé sur le site des JEA :

https://journees-archeologie.fr

EN BRETAGNE

En Bretagne, les acteurs de l’archéologie se mobilisent et proposent une offre numérique riche, permettant au plus grand nombre d’entrevoir les richesses et les coulisses de la discipline. Le public est ainsi invité à :

– découvrir les reportages d’actualité sur les fouilles récentes de l’Inrap ;

– explorer le passé grâce à l’atlas archéologique de Rennes ;

– échanger en direct avec une archéologue sur les mégalithes de Saint-Just et la Préhistoire, le temps d’un Facebook Live avec le CPIE Val de Vilaine ;

– embarquer pour une découverte de l’archéologie maritime avec l’ADRAMAR (plongée virtuelle, vidéos, atlas archéologique, jeux…) ;

– se promener virtuellement sur des sites archéologiques numérisés en 3D tels que la table des Marchands et le grand menhir brisé de Locmariaquer ;

– écouter les archéologues du centre départemental du Finistère parler de leur quotidien et de leurs fouilles grâce aux podcasts de Radio Evasion.

Au croisement de l’archéologie et du numérique

Les recherches interdisciplinaires menées notamment à Rennes par l’IRISA et l’Inrap seront mises en avant et permettront à chacun de comprendre l’apport des technologies innovantes (3D et autres) à l’archéologie.
Les sciences du numérique font parler la momie de chat du musée des Beaux-Arts de Rennes, les Wampums (ensembles de perles faites à partir de coquillages par les Amérindiens) ou une plaquette de schiste du XVe siècle gravée d’une partition musicale. Des vidéos courtes et application présenteront ces travaux.

En outre, deux émissions du Mag de la science (Science et vie TV), animées par Jérôme Bonaldi, seront proposées en accès gratuit exceptionnel pendant la manifestation : « Les mondes disparus » et « Archéologie : quand le passé rencontre le futur ». Avec la participation de Théophane Nicolas, archéologue à l’Inrap.

En présentiel

Enfin, Le public sera aussi accueilli physiquement sur certains sites et pourra :

– visiter les collections du musée de la Préhistoire de Carnac ;

– suivre une visite guidée dans le jardin archéologique de Vorgium, à Carhaix.

LES RENDEZ-VOUS DE L’INRAP SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Pendant les trois jours, l’Inrap sera présent sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram..) et proposera en particulier 9 vidéos sur sa chaîne Youtube, ainsi que trois rendez-vous Facebook Live :

Vendredi 19 juin, 12h

Cyrille Le Forestier, archéo-anthropologue : « Etudier les morts pour comprendre la vie »

Samedi 20 juin, 12h 

Nathalie Chevalier, archéologue, coordinatrice de Cap’Archéo : « Faire parler les vestiges »

Dimanche 21 juin, 12h 

Fabrice Brutus, archéologue : « Démonstration de taille de silex »

EN PAYS DE LA LOIRE

En Pays de la Loire, les acteurs de l’archéologie se mobilisent et proposent une offre numérique riche, permettant au plus grand nombre d’entrevoir les richesses et les coulisses de la discipline. Le public est ainsi invité à :

– découvrir les reportages d’actualité sur les fouilles récentes de l’Inrap au Mans et au Poiré-sur-Velluire ;

– découvrir en vidéo les récentes fouilles de la collégiale Saint-Martin à Angers et descendre dans les entrailles de l’édifice ;

– se promener virtuellement dans la villa gallo-romaine de Chantonnay, restituée en 3D d’après des recherches archéologiques, avec l’Historial de la Vendée ;

– jouer sur les réseaux sociaux autour des collections des musées du Mans.

En présentiel

Le public sera aussi accueilli physiquement sur certains sites et pourra :

– participer à une chasse au trésor, un atelier ou une visite guidée dans la carrière Troglodytes et Sarcophages ;

– participer à une animation au musée des Boissons ;

– suivre une visite guidée au musée Jean-Claude Boulard – Carré Plantagenêt au Mans

– visiter la galerie égyptienne du musée de Tessé au Mans ;

– visiter l’exposition permanente du Chronographe sur Ratatium (Rezé), ville romaine.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Meurtre d’une journaliste par la New IRA en Irlande du Nord : saisie de vidéos à Paris

Des républicains dissidents de la NEW IRA ont été filmés par une équipe de tournage française dans les jours...

Crack, la drogue de l’enfer

Le crack n’en finit pas de faire la une: la déchéance des quasi morts vivants qui fument cette drogue...

Articles liés