Elections municipales à Quimper. Un concours entre macronistes ?

A LA UNE

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Des affichettes jaunes, vite arrachées, ont fleuri sur les murs de la capitale de la Cornouaille … révélatrices sur certaines candidatures du 2e tour des élections Municipales du 28 juin 2020.

Trois candidats (sur les 7 postulants, dont 6 femmes !) en campagne lors du 1er tour ( 15/3/2020) restent en position éligible : 2 femmes et le maire sortant, Ludovic Jolivet, – successeur de celui qui parlait à l’oreille de Hollande, le socialiste devenu macroniste, Bernard Poignant. Celui- là , en fin de son premier mandat  étant devenu aussi, macron compatible puisqu’adhérent d’ AGIR, la branche qui se présente droitiste du pouvoir, bâtissant son programme sur 6 projets de solidarité ( Covid19 oblige !) et sur l’attraction culturelle et patrimoniale de Quimper .

Mène la danse, Isabelle Assih ( 32.06% ) qui a invité tous ses sympathisants à un An dro samedi 21 juin , jour de la fête de la musique dans les rues de Quimper, tout en rassemblant la Gauche la plus extrême et la plus multiculturelle au nom « d’un vivre ensemble sans s’assimiler ».

La concurrence ? La députée Annaïg Le Meur (13,75%), macroniste pur jus, signataire d’une loi Avia, liberticide et délatrice retoquée par le Conseil constitutionnel, vient de recevoir l’onction du Président socialiste du Conseil régional de Bretagne ! N’a-t-elle pas refusé une alliance au poker menteur avec son rival ?

Un concours donc entre macronistes, mais la Bretagne n’est-elle pas la région de France qui s’est révélée la plus mère poule vis-à-vis du jeune Emmanuel  lors de l’élection présidentielle de 2017 ? Plus de 70 % de votes favorables!

Disparues les listes écolo ( 7,04%) , celle du RN ( 4,90%) ( la moitié des résultats du précédent candidat il y a 6 ans) et celle du Modem ( 5,91%) dont la représentante est la première adjointe de l’actuel maire, force d’appoint du pouvoir macroniste résolument mondialiste mais se voulant, sans craindre l’incompatibilité , «  souverainiste » … en espérant quelques contreparties !

Il faudrait donc à celui qui s’est révélé au cours de son mandat, certes, bon gestionnaire d’un budget de plus en plus difficile à gérer puisque réduit par son gouvernement, mais aussi volontaire, en tant que maire, à l’ accueil de migrants dès 2015, soucieux de « ne pas faire de confusion entre immigration et droit d’asile », (les Quimpérois n’ont pas vu la différence !) faire l’addition de l’apport de la liste Modem , et de celle d’une Droite «  patriote » pour l’emporter !

Les trois listes, se réclament d’un centrisme hésitant « d’abord » entre santé ou économie …mais sur jouant sur un localisme identitaire rassembleur afin de faire voter les 60,37% d’abstentionnistes de mars dernier ( 42 943 inscrits) lors du 1er tour, terrorisés par le virus chinois.

Le communautarisme islamiste enjôleur s’est abstenu, à la différence des élections municipales précédentes, d’inviter les différents candidats ( celui du Rassemblement National n’avait pas été convié…) à l’écouter et à visiter les 2 mosquées « quimpéroises » mais il ne doute pas de se faire entendre par certaines oreilles complaisantes lors de la présentation d’un nouveau projet de minaret dont Quimper-Résistance avait en 2017 obtenu l’annulation.

Celle-ci justifiée , certes, par une non-conformité administrative, dont rien ne dit que les plus de 200 familles turques de Quimper, soutenues par les associations maghrébines, ne contourneront les arguments en renouvelant leurs exigences !

Les 3 candidats favorables à un supplément d’agents de police municipale, celle-ci plus ou moins armée, négligeant de dénoncer la délinquance guerrière de certains quartiers « sensibles ». se rejoignent, avec des analyses différentes sur l’économie agonisante ( 263 dépôts de bilan en 2019) d’un centre ville paralysé par une circulation incohérente. Et où le vélo serait roi !

Les projets controversés de salle ARENA ou de jubilatoires illuminations de fin d’année pèseront-ils plus que la nécessaire décentralisation à laquelle les premiers édiles que sont les maires de nos territoires aspirent en majorité et dont la gestion de l’épidémie a révélé sur tous les territoires la nécessité ?

A suivre au lendemain du dimanche 28 juin 2020!

Claudine Dupont-Tingaud.

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et se donner les moyens de...

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et...

Lorient. De la cocaïne et des armes saisies, intervention du Raid

Le trafic de drogue continue d'empoisonner la Bretagne tandis qu'il enrichit les dealers, provenant souvent d'Île-de-France par ailleurs. À...

Articles liés

Quimper. 18kg de cocaïne et d’héroïne saisis par la Police, 4 trafiquants arrêtés

C'est un énorme coup - la plus grosse saisie de l'histoire de la Police Judiciaire de Quimper - réalisée par les forces de l'ordre...

Lettre ouverte à Mme Isabelle ASSIH , maire de Quimper

Claudine Dupont-Tingaud, ancienne conseillère régionale de Bretagne et présidente de REAGIR ( Résister et Agir pour la défense de nos identités ), nous adresse...

Entre 4000 et 5000 manifestants à Quimper pour les langues de Bretagne

Un beau bras d'honneur collectif adressé au Garde des Sceaux, Dupont-Moretti, qui a employer le terme de « baragouiner » pour évoquer les langues...

Quimper. Vers une mobilisation massive le 13 mars pour défendre l’enseignement du breton ?

Se dirige t-on vers une mobilisation massive le samedi 13 mars à Quimper pour défendre l'enseignement du breton ? Oui si l'on en croit...