Déconfinement. Les relations au travail, c’était mieux avant ?

A LA UNE

Comment ont évolué les relations au travail avec les supérieurs et les collègues depuis la levée du confinement ? Le monde d’après n’a visiblement pas tenu toutes ses promesses…

Relations au travail : comme un air de spleen ?

Une fois le déconfinement arrivé, qu’en est-il du « monde d’après » qui a fait couler tant d’encre dans les journaux et débiter tant de paroles sur les plateaux de télévision lorsque la population française était retenue chez elle durant la première partie du printemps ?

En ce qui concerne le monde du travail, une enquête d’opinion réalisée par la plateforme d’intérim QAPA révèle que les utopies de certains risquent fort d’être vite remisées au placard. Le sondage a été mené les 17 et 19 juin 2020 auprès de 4,5 millions de candidats intérimaires. Parmi ces personnes interrogées, 52% sont des non-cadres et 48% sont des cadres.

Les résultats révèlent ainsi que, si 76% des sondés considèrent que les relations avec leurs supérieurs ont changé par rapport à l’avant-confinement, 47 % trouvent leurs managers désormais moins conciliants.

Dans le même temps, seulement 21% des interrogés jugent que leurs supérieurs sont devenus plus conciliants après cette séquence Covid-19. Ils sont 32% à affirmer que le comportement de ces derniers est inchangé.

En outre, si seulement 15 % déclarent que leurs supérieurs sont « plus cools qu’avant », une majorité (56 %) partage un avis opposé sur la question.

Quelles relations entre collègues ?

Quant aux relations entre collègues, 59 % des sondés ont déclaré qu’elles avaient changées. Et, à l’inverse des relations avec les supérieurs, celles-ci auraient eu tendance à s’améliorer si l’on en croît l’étude : 41 % affirment que leurs collègues sont dorénavant plus conciliants qu’avant le confinement. 32 % les jugent moins conciliants.

Ce serait donc une situation paradoxale qui règnerait dans les entreprises depuis le 11 mai, entre un relationnel plus tendu avec la hiérarchie et une ambiance plus agréable avec les collègues. Des collègues qui seraient par ailleurs « plus cools » qu’avant selon 44 % des sondés, 21 % les jugeant « moins cools » qu’avant le confinement. Pour 35 % d’entre eux, l’attitude des collègues demeure identique à celle du « monde d’avant ». En attendant la perspective d’un nouveau confinement ?

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pass Sanitaire : l’overdose !

A la Une ce soir, la prolongation du pass-sanitaire discutée à l’Assemblée Nationale. Mardi soir, les opposants à la...

Immigration. 67% des Français inquiets d’un « grand remplacement » de population

Un sondage qui pourrait faire l'effet d'une bombe. 67% des Français se disent en effet inquiets d'un « grand...

Articles liés