Selon le baromètre FNAIM/Le Figaro, l’envolée des prix de l’immobilier va se calmer. Une tendance qui n’est pas seulement due à la crise sanitaire. En effet, « les perspectives économiques un peu sombres n’incitent pas à la folie des grandeurs ». Par ailleurs, 47% des Français pensent que c’est le moment d’acheter. Il y a également les conditions d’accès au crédit qui se sont durcies. Il ne faut cependant pas s’attendre à un effondrement des prix. Cette baisse est-elle valable pour toutes les régions ?

L’édito Eco de Nicolas Doze, du mardi 30 juin 2020, sur BFMTV.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine