Immigration. La Hongrie de nouveau dans le viseur de la Cour de justice de l’UE

A LA UNE

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

La Hongrie subit de nouveau des critiques de la part de la Cour de justice de l’Union européenne sur la question de la réglementation hongroise en matière de droit d’asile.

La politique migratoire de la Hongrie encore attaquée

La Cour de justice de l’Union européenne, par l’intermédiaire de son avocat général, s’est prononcée le 25 juin dernier en faveur d’un recours en manquement introduit par la Commission européenne contre la Hongrie. Priit Pikamäe souligne qu’une grande partie de la réglementation hongroise en matière de droit d’asile et de retour des ressortissants de pays tiers en séjour irrégulier serait contraire au droit de l’UE.

Une décision qui intervient tandis qu’un arrêt de cette même Cour avait demandé à la Hongrie la fermeture de ses centres de transit pour migrants il y a peu.

Par ailleurs, l’avocat général de la CJUE a proposé à celle-ci d’accueillir, lorsqu’elle rendra son arrêt sur cette affaire, l’essentiel du recours en manquement qui a été déposé par la Commission européenne. À savoir que les avis de cet avocat général, consultatifs, sont généralement suivis par la Cour. Mais des exceptions existent.

Immigration : la crise de 2015 ne serait pas un argument

Dans le détail, il est reproché à la Hongrie d’avoir violé « l’obligation de garantir un accès effectif à la procédure d’asile », d’avoir manqué aux « garanties procédurales relatives aux demandes de protection internationale », ou encore « la rétention irrégulière des demandeurs de cette protection dans des zones de transit » et « l’éloignement illégal de ressortissants de pays tiers en séjour irrégulier ».

Autre élément à souligner, le fait que la Hongrie ait argumenté en expliquant que la crise migratoire de 2015 pouvait permettre une dérogation aux règles européennes relative à la « procédure à la frontière » en vue de maintenir l’ordre publique et sauvegarder la sécurité intérieure, conformément à l’article 72 TFUE (Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne).

Un argument rejeté par Priit Pikamäe qui considère que, dans l’hypothèse d’un afflux d’un grand nombre de ressortissants de pays tiers ou d’apatrides demandant simultanément une protection internationale, c’est la directive « procédures » elle-même qui permet aux États membres de déroger aux règles généralement applicables à la « procédure à la frontière » et de faire usage des dispositions spécifiques qu’elle prévoit à cette fin, et non pas l’article 72 en question.

Quant à l’arrêt de la CJUE, il sera « rendu à une date ultérieure » selon la Cour de justice européenne. En cas de manquement constaté par cette dernière, la Hongrie va devoir se conformer à l’arrêt « dans les meilleurs délais ». Avec la menace de sanctions financières à la clef. Viktor Orbán connaît la chanson

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot revient sur le Covid, les régionales, le RN

L'ex numéro 2 du FN et président des Patriotes est revenu sur les élections régionales au micro de Boulevard...

Jean-Yves Le Gallou sur le RN : « La pasteurisation du discours mène à l’abstention ! »

Dans une série de tweets, Jean-Yves Le Gallou est revenu sur les scores décevants du Rassemblement national lors des...

Articles liés

Eric Zemmour : « Marine Le Pen a abandonné tout ce qui faisait la spécificité du RN, même sur l’immigration »

Eric Zemmour : « Marine Le Pen a abandonné tout ce qui faisait la spécificité du RN, même sur l’immigration » Face à l'info du...

Suède. Une analyse de l’explosion des viols commis par les immigrés

Elle s'appelle Ayaan Hirsi Ali. Elle est chroniqueuse de UnHerd magazine numérique d'idées, de culture et d'opinions. Elle est également chargée de recherche à...

Sondage : 62% des Français se déclarent favorables à l’organisation d’un référendum pour limiter l’immigration

62% des Français se déclarent favorables à l’organisation d’un référendum pour limiter l’immigration selon un sondage de l’Institut CSA pour CNEWS dévoilé ce jeudi...

A Bruxelles, 90% des allocataires des minimas sociaux seraient d’origine étrangère

A Bruxelles, 90% des allocataires des minimas sociaux seraient d'origine étrangère. C'est ce qu'indique le Vlaams Belang dans un article paru sur son site,...