Un chauffeur de bus de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) se trouvait lundi en état de mort cérébrale après avoir été roué de coups la veille par un ou plusieurs passagers à un arrêt. Un trentenaire a été interpellé dès dimanche soir après l’agression et quatre autres individus ont été placés en garde à vue lundi, selon le parquet. Les employés de la société de transport, dans la peur et sous le choc, ont arrêté le travail pour une durée indéterminée.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine