Nouveau gouvernement. Gérald Darmanin, Nadia Hai et Moussa Ouarouss sont dans un bateau…

A LA UNE

Tempête Alex : Toute la Bretagne placée en vigilance orange

Météo France a placé ce jeudi 1er octobre 2020 toute la Bretagne – l’Ille-et-Vilaine, le Morbihan, les Côtes d’Armor,...

Bernard Gantois : « Il reste à trouver l’amorce qui déclenchera la fin de la bien-pensance dictatoriale française » [Interview]

Bernard Gantois, qu'on avait récemment quitté avec un livre plaidoyer pour la reconquête européenne, est de retour avec Autopsie...

Un élevage de lapins en cage du Morbihan dénoncé par L214 à la veille d’un débat parlementaire sur le bien-être animal

Ce mercredi, l'association L214 présente de nouvelles images d’enquête filmées fin août 2020 dans un élevage en cage de...

Des milliers de Flamands défilent contre la « Coalition Vivaldi » et la tentation totalitaire belge

Dimanche 27 septembre au matin, plusieurs milliers de militants et sympathisants des nationalistes flamands sont venus en voiture des...

CNews. Éric Zemmour (S2) : cette année encore, il bat des records d’audience et réinvente l’info

Soir après soir, la mine de Zemmour est plus réjouie. On parierait qu’il vient de lire les audiences de...

La nouvelle ministre déléguée à la Ville Nadia Hai a démissionné de son poste de député des Yvelines pour ne pas laisser son suppléant siéger à l’Assemblée nationale. Au motif que celui-ci fait l’objet d’une enquête dans le cadre d’un trafic de drogue international.

Gérald Darmanin et Nadia Hai : quand les affaires reprennent…

Si la nomination du nouveau gouvernement fait l’actualité ces jours-ci, les tracas judiciaires de certains de ses membres ont toutefois du mal à passer inaperçus.

À commencer par Gérald Darmanin qui, fraîchement nommé ministre de l’Intérieur le 6 juillet après avoir quitté son poste de ministre de l’Action et des Comptes publics, est en parallèle visé par une plainte pour viol.

Des faits qui remontent à 2009 et qui voient le maire de Tourcoing accusé de viol, harcèlement sexuel et abus de confiance par Sophie Patterson-Spatz. Gérald Darmanin, alors chargé de mission au service des affaires juridiques à l’UMP (devenue Les Républicains par la suite), avait été contacté par la plaignante pour tenter de faire annuler une condamnation prononcée à son encontre en 2004 pour des faits de chantage à l’égard d’un de ses anciens compagnons.

Une requête pour laquelle Gérald Darmanin aurait conditionné son intervention auprès du ministère de la Justice moyennant des faveurs sexuelles de Sophie Patterson-Spatz. Après une « ordonnance de non-lieu à informer » rendue en août 2018 par la juge d’instruction, la justice a finalement ordonné la reprise des investigations le 11 juin dernier.

Mais, au cas de Gérald Darmanin, est désormais venu s’ajouter celui de Nadia Hai, dans un registre légèrement différent…

Moussa Ouarouss, encombrant suppléant

Nadia Hai, la nouvelle ministre déléguée à la Ville, a dû effectivement composer avec les activités peu orthodoxes de son suppléant à son poste de députée (LREM) de la 11e circonscription des Yvelines (Trappes – Élancourt). Le suppléant en question, Moussa Ouarouss, aurait du alors lui succéder à l’Assemblée nationale. Mais ce dernier, faisant l’objet d’une enquête portant sur un vaste trafic de cannabis entre la France et le Maroc, est sous le coup de mise en examen pour importation, transport et détention de produits stupéfiants en bande organisée et association de malfaiteurs. L’homme est actuellement sous contrôle judiciaire.
C’est donc dans ce contexte très particulier que Nadia Hai a démissionné de son poste de députée dans la nuit qui a suivi l’annonce de son entrée au gouvernement.

Nadia Hai
Moussa Ouarouss. Source : La Dépêche

De son côté, Moussa Ouarouss s’est fendu d’un tweet laconique sur Twitter avec les usages de rigueur :
« En commun accord avec Nadia Hai, je ne souhaite pas siéger à l’Assemblée nationale n’étant plus sur la circonscription depuis 2 ans je pense qu’un candidat local saura mieux représenter la voix des habitants de la 11e circonscription des Yvelines à l’Assemblée nationale ».

Pour l’anecdote, lors de son élection dans la circonscription de Trappes lors des législatives de 2017, Nadia Hai avait alors largement battu un certain Benoît Hamon, déjà balayé peu de temps auparavant au premier tour de l’élection présidentielle.

AK

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/Jacques Paquier)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Paris. Le retour des bidonvilles

Après Mumbai, Rio, Paris fait la part belle aux bidonvilles. Au fil du temps, de plus en plus de...

Expulsion des étrangers délinquants : Darmanin fait-il de la com ?

Expulsion des étrangers délinquants : Darmanin fait-il de la com ? Philippe Rossi avec Philippe Bilger, Abdoulaye Kante et...

Rennes. Des patrons de bar en colère contre les mesures sanitaires

Ils étaient 300 patrons de bar, à manifester bruyamment leurs inquiétudes devant l'hôtel de Ville, ce 30 septembre 2020. Une délégation du collectif et le...

Tour de chauffe pour Donald Trump

Dans l’actualité de mercredi soir sur TV Libertés, retour sur le 1er débat de la présidentielle américaine. Malgré une presse majoritairement hostile à Donald...

Eric Zemmour : « Le niveau de l’école en France est catastrophique »

Eric Zemmour : « Le niveau de l’école en France est catastrophique. Les profs reçoivent des consignes pour remonter les notes. Un 16 à...

Arménie. La Turquie jette de l’huile sur le feu au Haut-Karabakh

 Ahmad al-Khaled est un journaliste indépendant qui se concentre principalement sur l'implication d'acteurs étrangers dans le conflit syrien et ses conséquences aux niveaux régional...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -