Covid-19. Lancement des campagnes de dépistage par l’envoi de « bons » dans cinq communes des Côtes-d’Armor

A LA UNE

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Le Ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé la mise en œuvre de campagnes de dépistage sur le principe de « bons pour tests » de l’Assurance maladie. Initiée dans cinq premières régions françaises, l’opération concerne en Bretagne 63 000 assurés des Côtes d’Armor, qui pourront bénéficier d’un test virologique et sérologique. Le sud des Côtes d’Armor n’est pas inclus dans le dispositif ce qui ne manquera pas d’alimenter la polémique sur l’abandon systématique de ce territoire rural par les autorités.

Des bons de dépistage pour chaque assuré

L’ARS Bretagne lance cette semaine avec la CPAM des Côtes-d’Armor et la Mutualité Sociale Agricole une campagne grand public de tests virologiques (tests PCR) et sérologiques du Covid-19, dans cinq communes du département des Côtes d’Armor : Saint-Brieuc, Yffiniac, Ploufragan, Langueux et Trégueux, représentant 63 000 bénéficiaires.

Cette campagne s’organise sur la base du volontariat avec l’envoi de « bons »durant le mois juillet, par mail ou courrier à l’ensemble des assurés du régime général de l’Assurance maladie et de la Mutualité sociale agricole des communes concernées. Les porteurs de ces « bons », même s’ils n’ont pas de symptômes, pourront bénéficier gratuitement et sans avance de frais de ces deux tests dans le laboratoire de leur choix après avoir au préalable pris rendez-vous par téléphone ou internet. Dans ce cadre, des laboratoires de proximité sur le territoire se sont mobilisés pour accompagner cette campagne de dépistage

Des tests virologiques et sérologiques

Chaque bon de dépistage donne droit à deux tests différents : • un test virologique (test RT-PCR), par prélèvement nasopharyngé, qui permet de savoir si l’on est porteur du Covid-19 au moment du test ; • un test sérologique, par prise de sang, qui permet d’identifier la présence d’anticorps et ainsi de savoir si l’on a été porteur du Covid-19 par le passé. Ce test sérologique est conditionné à la réalisation du test virologique.

« Cette expérimentation s’inscrit dans une démarche plus globale d’élargissement des dépistages et du repérage des cas asymptomatiques. L’objectif est de s’assurer qu’il n’existe pas de circulation non connue du virus, et, lorsque des cas confirmés sont identifiés, de mettre en place les mesures d’isolement nécessaires pour casser les éventuelles chaînes de transmission. Cette expérimentation permettra également de déterminer si cette modalité incite les personnes des communes concernées au dépistage et pourra ainsi être étendue » indique l’ARS.

Sur le territoire, sept lieux de dépistage peuvent accueillir les bénéficiaires du test : • Cerballiance-Plérin – 3 rue Paul Bert – de 13h30 à 17h30 – Rendez-vous au 02 96 79 29 29 et sur doctolib.fr • Cerballiance-Yffignac – 54 rue du général de Gaulle – de 14h à 17h – Rendez-vous au 02 96 72 71 12 et sur doctolib.fr • Cerballiance-Ploufragan – 27 rue des Villes-Moisan –de 14h à 17h – Rendez-vous au 02 96 78 78 43 et sur doctolib.fr • SBL BIO- St Brieuc – 16, rue Michelet – de 14h à 17h – Rendez-vous au 07 56 06 38 68 et sur doctolib.fr • SBL BIO- Plérin – 12, rue François Jacob – de 14h à 17h – Rendez-vous au 07 56 06 07 28 et sur doctolib.fr • SBL BIO- St Brieuc – 28, rue Charles Pradal – de 14h à 17h – Rendez-vous au 07 56 06 36 95 et sur doctolib.fr • Centre hospitalier Yves Le Foll – 10 rue Marcel Proust – de 8h à 15h30 – Rendez-vous sur l’application KELDOC

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Cruella, Minari, Gagarine, Tokyo Shaking, Un espion ordinaire, Shorta, Caminho longe : la sélection cinéma de la semaine

Cruella, Minari, Gagarine, Tokyo Shaking, Un espion ordinaire, Shorta, Caminho longe : voici la sélection cinéma de la semaine Cruella Londres, années...

Internet. 349 millions de noms de domaine dans le monde à fin décembre 2020

L'Afnic, association en charge de plusieurs extensions parmi lesquelles le .fr, livre son étude annuelle sur le marché des noms de domaine dans...

Articles liés

Tyrannie sanitaire. Le couvre feu sera levé dimanche 20 juin, le masque plus obligatoire en extérieur

Le Premier ministre Jean Castex a décidé de donner quelques bonbons à la population oppressée depuis plus d'un an au nom d'un virus qui...

Covid-19. André Bercoff met mal à l’aise un virologue en le confrontant sur les Fauci Leaks et la vaccination

Covid-19. André Bercoff met mal à l'aise un virologue en le confrontant sur les Fauci Leaks et la vaccination https://www.youtube.com/watch?v=JIVW2WteyPU Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches...

Tyrannie sanitaire et républicaine. Le Préfet des Côtes d’Armor interdit les écrans en terrasses des cafés et des restaurants

La République française tyrannique poursuit son travail de sape. Le Préfet des Côtes d'Armor a décidé, sans la moindre justification sanitaire, d'interdire les écrans...

Elections départementales dans les Côtes d’Armor : le débat

Départementales 2021. Ce qu’il faut retenir du débat entre les candidats des Côtes d’Armor Pour évoquer les enjeux du département des Côtes d’Armor, six candidats...