Rixes à Nantes et Saint-Jean de Boiseau : des blessés et du ferme

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

Ce 11 juillet vers 3 heures du matin, pompiers et forces de l’ordre sont intervenues sud-Loire, à Saint-Jean de Boiseau, où une fête d’anniversaire a dégénéré. Plusieurs inconnus se sont incrustés dans la fête d’un jeune homme qui célébrait ses 20 ans, et ont fini par déclencher une bagarre.

Trois personnes ont été blessées, dont un adolescent de 16 ans qui a reçu deux coups de couteau à l’épaule et à la poitrine ; ses jours ne sont pas en danger. Les cinq auteurs présumés de la rixe et de l’attaque, qui ont fui en voiture avant l’arrivée de la police, sont activement recherchés.

Le 10 juillet, le tribunal de Nantes jugeait en comparution immédiate deux hommes impliqués dans une bagarre place du Commerce à Nantes le 8 juillet dernier. Ils se sont mêlés du conflit entre deux frères et ont notamment giflé une femme qui les accompagnait, puis frappé à la poitrine avec un couteau l’un des deux frères.

Arrêtés peu après, les auteurs de l’agression sont de jeunes majeurs d’origine extra-européenne défavorablement connus des forces de l’ordre – qu’ils outrageaient lors de leur interpellation. Une lame de couteau maculée de sang a été retrouvé sur l’un d’eux. Le tribunal les a condamnés à 14 et 18 mois de prison ferme, avec maintien en détention, mais a refusé d’interdire de territoire l’auteur du coup de couteau – en effet il est devenu récemment papa.

Prison ferme pour les dealers du Chêne des Anglais

Par ailleurs le procès fleuve des 22 dealers de drogue d’origine nord-africaine des quartiers Nord (Bout des Landes et Chêne des Anglais), qui se tient en correctionnelle depuis le 6 juillet dernier, s’est achevé sur des condamnations allant de 2 à 4 ans de prison ferme ; deux hommes sont placés sous bracelet électronique, cinq sont interdits de séjour dans les quartiers concernés. Un prévenu a été relaxé. Un mandat d’arrêt a été enfin délivré contre AbdellahBetmi Sabir, absent et condamné par contumace à deux ans de prison ferme.

Le deal était basé rue de Concarneau, de juin à décembre 208, de 11h à 1h du matin, avec des débits moyens de 100 grammes de cocaïne par jour [60 € le gramme] et 40 barrettes de résine de cannabis par jour. De grosses sommes d’argent en numéraire ont été retrouvées lors des perquisitions : 45.000 € dans la cuisine d’un des prévenus, 12.000 € dans un pouf. Le leader du réseau présumé est un perpignanais de 54 ans, Richard Farban, condamné à 7 ans de prison ferme.

Parmis les condamnés, on trouve Maxime Rekkik (4 ans ferme, maintien en détention), Erwan Rekkik et Abdallah Khlifi (3 ans ferme et 6 mois de sursis révoqué, maintien en détention), Karim Kadi (30 mois de prison dont 24 ferme) ou encore Khalil Khlifi (2 ans ferme, maintien en détention).

Louis Moulin

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

De La Baule à Biarritz : ces maires de la côte qui demandent la réouverture des discothèques pour éviter les « fêtes sauvages »

Une tribune signée par une quinzaine de maires du littoral français demande la réouverture des discothèques afin d'éviter des...

Ecosse. Une étudiante bientôt expulsée de son université pour avoir dit que les femmes « ont un vagin et ne sont pas aussi fortes...

L'Ecosse, comme tout le Royaume-Uni, ressemble à un asile psychiatrique grandeur nature, toutefois révélateur du terrorisme intellectuel qui germe...

Articles liés

Le Stade Rennais rate l’Europe, victoires de Lorient et de Nantes, nul pour Brest

On jouait la 37ème journée de Ligue 1 ce week-end. Le Stade Rennais, battu à Monaco (2-1) ne jouera pas l'Europe la saison prochaine....

Nantes. Arrestation d’un suspect du meurtre de janvier aux Dervallieres

Le 11 janvier dernier, au pied du Building, immeuble assiégé par le trafic de drogue aux Dervallieres - il s'y poursuit toujours au 16,...

Deal de drogue à Nantes : la nourrice était payée 30 euros par jour

L'arrestation le 7 mai d'un dealer interpellé à la Bottière rue Paul Sabatier chez la nourrice - la personne chez qui la drogue était...

Football. Le Stade Rennais accroche le PSG, victoire du FC Nantes, défaites de Brest et de Lorient

Le sprint final est lancé concernant la saison de Ligue 1, avec la 36ème journée jouée ce week-end. Les Lillois pourront remercier le Stade...