6 étudiants, âgés de 18 à 22 ans, ont été recrutés par la mairie de Pornic  en tant « qu’ambassadeurs », afin notamment de faire « respecter les gestes barrières » même à la plage.

En terme de matraquage cérébral, on commence à atteindre des sommets, tandis qu’ils sont de plus en plus nombreux à ne plus supporter d’entendre ces rappels à l’ordre systématique, y compris sous l’angle de « la pédagogie ». Laissez nous respirer.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine