Ces expériences de psycho-socio qui éclairent 2020, par Stéphane Edouard

A LA UNE

La nature comme socle. Retour sur le VIIe Colloque de l’Institut Iliade (2/2)

Après une première partie, suite et fin de la recension du VIIème colloque de l'Institut Iliade ayant eu lieu...

À la vie, à l’amour. Des mamans témoignent de la vie après le décès de leurs jeunes enfants [Interview]

Ils s'appelaient Gaspard, Siméon, Auguste. Ils étaient trois jeunes enfants, pleins de vie, qui sont décédés, des suites d'une...

Paul Conge : « Les droites radicales prospèrent sur certaines faiblesses structurelles de la France contemporaine » [Interview]

Paul Conge est journaliste à Marianne, où il couvre, entre autres, les questions judiciaires. Il vient de publier Les Grand-remplacés. Enquête sur...

Gilles-William Goldnadel : « En France , la liberté d’expression est sacrée lorsque l’outrance vient de gauche et maudite si elle vient de droite...

La loi Avia sur la « haine en ligne » est de retour par la porte détournée (et fort peu démocratique)...

Bretagne. 6 à 11% de prénoms musulmans selon les départements attribués en 2019

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Stéphane Edouard présente des expériences de psycho-socio réalisées il y a plusieurs décennies, pour éclairer ce qui se passe en 2020.

L’EXP DE ASH ~ 1951. Protocole : un cobaye est inséré dans un groupe de 7 complices. Un schéma est soumis au groupe et il faut reconnaître la longueur d’un bâton. Résultat : 37% des cobayes se laissent influencer par le groupe au point de donner la mauvaise réponse même quand le test est évident. Ce taux tombe immédiatement à 5% (7 fois moins) quand l’un des complices au moins donne la bonne réponse. Hypothèse explicative / conclusion : conformité normative. 1/3 des gens préfère avoir tort mais en conformité, qu’avoir raison en disconformité. Application : vote

L’EXP DU TÉMOIN ~ 1968 Protocole : un cobaye est placé dans une pièce communiquant avec l’extérieur via un interphone. Le complice feint la crise d’épilepsie. L’expérience est répétée avec une nombre croissant de personnes placées dans la pièce Résultat : plus le nombre d’intervenants dans la pièce est élevé, plus l’appel à l’aide via l’interphone intervient tard. Dans certains cas, personne n’appelle à l’aide du tout. Hypothèse explicative : dilution de la responsabilité

L’EXP DU BON SAMARITAIN ~ 1973 Protocole : les cobayes sont divisés en 3 groupes et envoyés enregistrer une émission de radio fictive. Le premier groupe est envoyé en avance, le second dans les temps et le troisième en retard. Un complice simule un malaise sur le chemin. Résultat : 63% des cobayes en avance ont aidé. 45% des ponctuels et seulement 10% des retardataires. Hypothèse explicative / conclusion : le contexte prime sur l’invariant

L’EXP ROSENTHAL ~ 1950 Protocole : 2 groupes de 6 rats identiques (cad mélangés arbitrairement) sont soumis à des étudiants accompagnés de deux assertions fausses : un groupe de rats serait particulièrement brillant, et l’autre particulièrement limité. Résultat : les rats du groupe B sous performent aux exercices. Hypothèse explicative : le comportement des étudiants a été différent vis à vis des 2 groupes.

L’EXP DE STANFORD ~ 1971 Protocole : étudiants dispersés au hasard dans chacun des deux rôles (l’arbitraire de la dispersion était su de tous) dans une fausse prison en sous sol. Les gardiens pouvaient rentrer chez eux après le service, au contraire des prisonniers Résultat : comportements sadiques des gardiens et prisonniers traumatisés Hypothèse explicative / conclusion : adaptation au rôle Application : comportement des forces de maintien l’ordre

EFFET BARNUM ~ 1948 Protocole : Ce texte a été remis par le chercheur en psychologie Bertram Forer à tous ses élèves à l’issue d’un test psychologique (réel) dont il a jeté les résultats à la poubelle. Résultat : Interrogés sur la véracité de l’analyse, les élèves l’ont notée en moyenne à 4,2/5. Expérience reproduite à de nombreuses reprises, toujours avec autant de succès. Hypothèse explicative / conclusion : Application : développement personnel, psychothérapies, pratiques divinatoires

L’EXP DU DR FOX ~ 1973 Protocole : 55 médecins sont invités à participer à une conférence bourrée de contresens et donnée par un acteur qui n’avait pour consigne que d’être « chaleureux et agréable » Résultat : 100% des participants se sont montrés satisfaits et aucun n’a relevé d’erreurs. Hypothèse explicative / conclusion : Application : vente, experts médias, élus

L’EXP DE ROSENHAM ~ 1973 Protocole : 8 cobayes sains d’esprit se sont présentés dans 8 hôpitaux psychiatriques en prétendant entendre des voix. Hormis cette affirmation, tout le reste était conforme à la réalité. Diagnostics des « experts » : 7 schizophrènes et 1 maniaco-dépressif. Une fois à l’intérieur, les patients devaient se comporter normalement, prétendre que les voix avaient disparu et réclamer leur libération dès le 2ème jour. Les plus rapidement libérés l’ont été le 7ème jour, mais la « détention » a duré pour certains jusqu’au 50ème jour ! Résultat : Aucun médecin ne remit en cause son diagnostic initial, alors que les malades eux-mêmes (les vrais) étaient un tiers à deviner la supercherie

Application : médecine

L’EXP D’ALAN SOKAL ~ 1996 Protocole : Alan Sokal, professeur de physique à l’université de New York, soumet à la revue Social Text un texte pseudo-scientifique : « Transgresser les frontières : vers une herméneutique transformative de la gravitation quantique » (a) qui sonne bien (b) qui flatte les préconceptions idéologiques des éditeurs Résultat : texte publié dans le numéro intitulé « Science Wars » de Social Text sans avoir subi préalablement le moindre processus d’examen par les pairs ni avoir été soumis à une quelconque critique externe.

Hypothèse explicative / conclusion : la revue méconnaît les règles de la rigueur intellectuelle

Application : vente, experts médias/science (The Lancet), élus

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Finistère : les élus de l’agglomération quimpéroise capitulent face à Amazon

Une majorité des élus de l'agglomération quimpéroise a dit "oui", ce jeudi soir, au projet d'implantation de la plateforme...

Bistro Libertés. Sébastien Meurant (LR) dans l’arène face à Jean Messiha (RN)

L'invité de Bistro Libertés, Sébastien Meurant, est un dirigeant des Républicains qui se revendique de la droite de conviction....

Macron, la psychose covid

Au sommaire de ce journal : gouverner par la peur. https://www.youtube.com/watch?v=FHCuerRAQKY Avec les annonces de fermetures d’établissements restaurants et bars notamment et la menace de reconfinement,...

Urgence climatique. Des écologistes antinucléaires font volte-face en Allemagne

En voilà un article particulièrement intéressant, signé de la rédaction du journal Economie Matin. Ce dernier évoque deux figures du mouvement anti nucléaire en...

Algues vertes en Bretagne. Une nouvelle alerte « contre le déni des autorités sanitaires devant le danger de l’hydrogène sulfuré dans les sédiments sableux...

L'association Sauvegarde du Trégor, dirigée par Yves-Marie Le Lay, vient d'adresser une mise en garde à l'Agence Régionale de Santé Bretagne. Il s'agit d'une...

Autonomie médicale et système immunitaire (entretien avec Soazig Baumann)

Soazig Baumann, praticienne en médecine libre et thérapeute en soins manuels, nous présente sa conception des médecines naturelles, fondée sur l'expérience et l'idéal d'autonomie...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -