Immigration. Le Royaume-Uni juge la France trop laxiste face aux migrants en Manche

A LA UNE

La nature comme socle. Retour sur le VIIe Colloque de l’Institut Iliade (2/2)

Après une première partie, suite et fin de la recension du VIIème colloque de l'Institut Iliade ayant eu lieu...

À la vie, à l’amour. Des mamans témoignent de la vie après le décès de leurs jeunes enfants [Interview]

Ils s'appelaient Gaspard, Siméon, Auguste. Ils étaient trois jeunes enfants, pleins de vie, qui sont décédés, des suites d'une...

Paul Conge : « Les droites radicales prospèrent sur certaines faiblesses structurelles de la France contemporaine » [Interview]

Paul Conge est journaliste à Marianne, où il couvre, entre autres, les questions judiciaires. Il vient de publier Les Grand-remplacés. Enquête sur...

Gilles-William Goldnadel : « En France , la liberté d’expression est sacrée lorsque l’outrance vient de gauche et maudite si elle vient de droite...

La loi Avia sur la « haine en ligne » est de retour par la porte détournée (et fort peu démocratique)...

Bretagne. 6 à 11% de prénoms musulmans selon les départements attribués en 2019

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Le Royaume-Uni a rappelé la France à l’ordre car cette dernière n’est pas assez sévère en matière de lutte contre les traversées de migrants clandestins par bateaux via la Manche.

Migrants : la France critiquée par le Royaume-Uni

Si l’impression de tiers-mondisation de la France se répand de plus en plus sur le territoire, notamment en raison d’une insécurité en forte hausse, l’image du pays au plan international n’est guère plus brillante. Tout particulièrement en ce qui concerne la maîtrise des flux migratoires.

Bien que lui-même très laxiste en la matière, le gouvernement britannique a appelé le 1er août la France à durcir ses mesures pour lutter contre les traversées illégales de migrants. Selon le ministre de l’immigration Chris Philp, « le nombre de traversées illégales de petits bateaux en provenance de France est inacceptable ». D’autant plus que « les migrants continuent d’arriver à Calais pour faire la traversée ». Et d’ajouter : « Les Français doivent prendre des mesures plus sévères ». Une injonction peu flatteuse tandis que les tentatives de clandestins de rejoindre l’Angleterre par la mer depuis les côtes françaises se sont multipliées ces derniers mois.

Des traversées se poursuivant sous les yeux des autorités françaises

L’appel a été lancé après que la police aux frontières ait intercepté 96 migrants 24 heures plus tôt, selon les autorités britanniques. La veille, le 30 juillet, ce sont 202 migrants embarqués à bord de 20 bateaux qui avaient réussi à gagner la côte anglaise. Soit un record en une seule journée alors que, selon différents rapports, plus de 3 400 clandestins ont déjà traversé la Manche depuis le début de l’année 2020.

De plus, pour le seul mois de juillet 2020, l’agence de presse britannique Press Association affirme que plus de 1 000 migrants ont réussi à franchir le Channel.

Une pression migratoire une nouvelle fois en hausse tandis qu’en 2019, 2 758 migrants ont été secourus par les autorités françaises et britanniques alors qu’ils tentaient de traverser la Manche, soit quatre fois plus qu’en 2018, selon les chiffres communiqués par les autorités françaises. Pour endiguer ces traversées, Chris Philp recommande par ailleurs aux Français de mettre en place des « interceptions en mer et des retours directs de bateaux ».

Enfin, dans le courant du mois de juillet, suite à une rencontre entre les ministres de l’Intérieur français et britannique, la création d’une « cellule franco-britannique de renseignement » afin de lutter contre les passeurs a été convenue. Reste à constater son efficacité…

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Finistère : les élus de l’agglomération quimpéroise capitulent face à Amazon

Une majorité des élus de l'agglomération quimpéroise a dit "oui", ce jeudi soir, au projet d'implantation de la plateforme...

Bistro Libertés. Sébastien Meurant (LR) dans l’arène face à Jean Messiha (RN)

L'invité de Bistro Libertés, Sébastien Meurant, est un dirigeant des Républicains qui se revendique de la droite de conviction....

Macron, la psychose covid

Au sommaire de ce journal : gouverner par la peur. https://www.youtube.com/watch?v=FHCuerRAQKY Avec les annonces de fermetures d’établissements restaurants et bars notamment et la menace de reconfinement,...

Urgence climatique. Des écologistes antinucléaires font volte-face en Allemagne

En voilà un article particulièrement intéressant, signé de la rédaction du journal Economie Matin. Ce dernier évoque deux figures du mouvement anti nucléaire en...

Algues vertes en Bretagne. Une nouvelle alerte « contre le déni des autorités sanitaires devant le danger de l’hydrogène sulfuré dans les sédiments sableux...

L'association Sauvegarde du Trégor, dirigée par Yves-Marie Le Lay, vient d'adresser une mise en garde à l'Agence Régionale de Santé Bretagne. Il s'agit d'une...

Autonomie médicale et système immunitaire (entretien avec Soazig Baumann)

Soazig Baumann, praticienne en médecine libre et thérapeute en soins manuels, nous présente sa conception des médecines naturelles, fondée sur l'expérience et l'idéal d'autonomie...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -