Rennes. Un gabonais en situation irrégulière squatte le logement qu’il cambriole

A LA UNE

Rennes ne subit pas seulement de plein fouet les violences de voie publique (agressions, rixes, vols avec violence) causées par des délinquants multirécidivistes, principalement migrants extra-européens, dans le centre historique et la « rue de la soif ». Il y a aussi les cambriolages, pratiqués par les mêmes. Cette fois, un gabonais en situation irrégulière a été arrêté pour avoir cambriolé un logement, puis l’avoir squatté.

Ce 1er août donc, dans la nuit, un SDF de 20 ans, gabonais en situation irrégulière déjà très défavorablement connu des forces de l’ordre, a été interpellé aux abords d’un logement rue Lobineau qu’il avait fracturé la veille à l’aide d’un extincteur ; toute honte bue, il avait passé la soirée sur place en écoutant de la musique, mangeant les pâtes du propriétaire légitime et buvant son alcool. Il lui avait en outre volé des vêtements – il les avait passés quand il a été interpellé – et un chéquier.

Le cambrioleur a reconnu les faits et a été conduit dans un centre de rétention administrative en région parisienne, en vue de son expulsion du territoire national.

Un forcené à Maurepas occupe la police pendant des heures… pour s’enfuir

Par ailleurs à Maurepas, quartier « sensible » de Rennes, ce dimanche 2 août dans l’après-midi, un homme de presque 40 ans entendu récemment pour violences conjugales s’était retranché dans son appartement, 10 allée de Brno.

Alors que sa femme a pu prendre la fuite, l’homme, violent et armé d’un sabre et de couteaux de cuisine, avait menacé d’en finir. Las, quand le Raid est finalement intervenu vers 21h, il n’a trouvé qu’un appartement vide malgré un secteur bouclé depuis 19h par les forces de l’ordre : le forcené a profité du remue-ménage et de la confusion qui s’en est ensuivie pour prendre la fuite, peut-être en se cachant dans l’immeuble dans un premier temps. Il est activement recherché.

Louis Moulin

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Prostitution et pornographie : des formes de traite d’êtres humains ?

Le 18 octobre est la journée européenne contre la traite des êtres humains. Le mode de traite le plus...

Pierre Le Vigan présente son « comprendre les philosophes » [Interview]

L'originalité de ce livre est qu'il expose le plus clairement possible des idées et surtout des cheminements d'idées qui...

Articles liés