Covid-19. Le port du masque bientôt obligatoire en famille ?

A LA UNE

Le masque va-t-il devenir obligatoire jusque dans les foyers des familles françaises ? Le Haut Conseil français de la santé publique recommande de porter celui-ci dans tous les lieux clos privés, y compris au domicile.

Les dernières préconisations du HCSP sur le port du masque

Dans un contexte de crainte d’une deuxième vague de Covid-19 où l’idée de reconfinement revient doucement dans l’actualité, le Haut Conseil français de la santé publique (HCSP) a fait part de ses conclusions le 15 août. Et la principale ne devrait pas être pour plaire à ceux doutant de l’utilité des masques puisqu’elle consiste à dorénavant préconiser aussi le port de ces derniers dans les lieux privés clos.

Ces conclusions du HCSP font suite à une étude sur les contaminations dans plusieurs types d’espaces. Qu’ils soient publics (restaurants, bus, bateaux de croisières), professionnels (notamment dans les abattoirs, particulièrement exposés) ou encore privés. Des lieux clos privés qui comprennent donc les domiciles familiaux.

Bientôt masqués lors des repas de famille ?

Et c’est là probablement la recommandation la plus symbolique de ce Haut Conseil français de la santé publique. Les familles vont-elles se voir imposer le port du masque jusque dans leur foyer ? Sur BFMTV le 15 août, le professeur Bruno Mégarbane, chef du service réanimation médicale à l’hôpital Lariboisière (Paris), abonde dans le sens du HCSP :

« Les mesures barrières, appliquer le port du masque en espace clos public, et lorsque c’est possible bien sûr, et que l’on ne peut respecter la distanciation sociale, en milieu privé, voire dans les réunions intrafamiliales, peuvent permettre de prévenir à 100% l’expansion de l’épidémie. »

De façon plus générale, les obligations de port du masque dans différents lieux publics en France se font de plus en plus nombreuses, à commencer par les rues de la capitale.

Des obligations et des brimades qui n’ont aucun fondement, surtout si l’on regarde le nombre de cas en réanimation, qui n’a jamais été aussi bas. Vous avez dit tyrannie sanitaire ?

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le Département d’Ille-et-Vilaine prend 150 000 € aux contribuables pour financer SOS Méditerranée qui aide les immigrés clandestins

Après déjà une subvention de 50 000 € l’an dernier, le département d’Ille-et-Vilaine vient de décider de verser à nouveau...

Grand Remplacement et crime contre les Européens. Le Parlement Européen veut favoriser l’immigration économique légale

Qui stoppera les fous furieux qui, malgré les tensions monstres dans l'Union Européenne actuellement, oeuvrent à faire venir toujours...

Articles liés