Saint-Nazaire : les dealers de la Bouletterie jugés

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

Comme à Nantes depuis près de cinq ans, le trafic de drogue gangrène Saint-Nazaire, amenant son cortège de violences, extorsions, fusillades, déprédations… des quartiers entiers deviennent des zones de non-droit. A la Bouletterie, quartier particulièrement gangrené par l’économie souterraine, trois dealers arrêtés par 80 policiers le 28 juillet dernier ont été jugés ce 27 août. Leur interpellation a provoqué une série de fusillades (Plaisance, Petit-Caporal, gare) qui ont fait deux blessés et un mort.

Le deal était centré sur les n°23 et 25 rue des Frênes ; pour observer les trafiquants sans risquer des hommes, les forces de l’ordre ont placé deux caméras, dont une qui a été retrouvée par les dealers et détruite dans une cave… sous l’œil d’une seconde caméra. Lors des perquisitions, de fortes sommes d’argent liquide ont aussi été retrouvées – pas moins de 78.000 € chez l’un, 15.000 € chez l’autre.

Rien d’étonnant pour ce policier nantais, habitué aux grosses trouvailles de liquide dans les affaires similaires : « la drogue, ça rapporte beaucoup de liquide… qui est réinvesti pour en racheter d’autres. C’est comme le tabac, le dealer doit tout payer au cul du camion, y a pas de crédit ». Selon l’un des prévenus, cette somme appartiendrait à… son père, qui avait un restaurant. Qui n’a visiblement pas souffert du confinement et du coronavirus…

Le trafic se faisait dans les caves – un véritable supermarché, de 10€ le gramme de cannabis à 80€ le gramme de cocaïne, avec des prix affichés chaque jour sur un pannonceau. La drogue est stockée dans la tour, où les dealers forcent certains habitants à leur ouvrir leurs appartements pour y stocker et y conditionner la drogue… ou assurent la consommation courante de leurs fidèles clients.

Les prévenus ont été condamnés à 9 mois ferme (18 et 22 ans), et 6 mois ferme (23 ans), et interdits de paraître à la Bouletterie à l’issue de leur peine. Le père de l’un d’eux a pu récupérer « ses » 70.000 € en liquide.

Louis Moulin

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

De La Baule à Biarritz : ces maires de la côte qui demandent la réouverture des discothèques pour éviter les « fêtes sauvages »

Une tribune signée par une quinzaine de maires du littoral français demande la réouverture des discothèques afin d'éviter des...

Ecosse. Une étudiante bientôt expulsée de son université pour avoir dit que les femmes « ont un vagin et ne sont pas aussi fortes...

L'Ecosse, comme tout le Royaume-Uni, ressemble à un asile psychiatrique grandeur nature, toutefois révélateur du terrorisme intellectuel qui germe...

Articles liés

Le Stade Rennais rate l’Europe, victoires de Lorient et de Nantes, nul pour Brest

On jouait la 37ème journée de Ligue 1 ce week-end. Le Stade Rennais, battu à Monaco (2-1) ne jouera pas l'Europe la saison prochaine....

Nantes. Arrestation d’un suspect du meurtre de janvier aux Dervallieres

Le 11 janvier dernier, au pied du Building, immeuble assiégé par le trafic de drogue aux Dervallieres - il s'y poursuit toujours au 16,...

Deal de drogue à Nantes : la nourrice était payée 30 euros par jour

L'arrestation le 7 mai d'un dealer interpellé à la Bottière rue Paul Sabatier chez la nourrice - la personne chez qui la drogue était...

PME de la drogue : un business juteux

La lutte contre le trafic de drogue tient une place majeure dans l'engrenage qui a mené à la mort du policier Eric Masson à...