Nantes. Incendie criminel rue Contrescarpe : un différend avant l’incendie ?

A LA UNE

Dans la nuit du 31 août au 1er septembre vers 2h30 du matin, les pompiers ont été appelés pour un dégagement de fumées depuis les combles du n°6, rue Contrescarpe, au 4e étage. Deux personnes ont du être évacuées, 12 mises en sécurité. Personne n’est blessé. D’après les premiers éléments, l’incendie serait criminel.

Selon une riveraine, « peu avant l’incendie, il y a eu une dizaine de jeunes gens qui criaient dans la rue ; puis ils sont entrés dans l’immeuble et ont tambouriné à la porte du logement, où personne ne leur a ouvert. Après leur départ, il y a eu des fumées ». Le secteur n’étant pas directement couvert par la vidéo-protection (il y en a en revanche rue du Calvaire et rue Crébillon, d’après la très complète carte de Nantes sous surveillance), cela va être compliqué de retrouver le ou les auteurs présumés de l’incendie et les relier aux faits.

Par ailleurs une violente rixe a opposé ce mardi 1er septembre vers 6 heures du matin deux hommes dans un hôtel Formule 1 de la zone d’Atlantis, à St Herblain. Après que l’un d’eux ait été blessé au mollet, il a répliqué en assénant 6 à 8 profonds coups de couteau au second, qui pour lui échapper s’est enfui de la chambre et de l’hôtel, et s’est effondré aux pieds d’une passante. Dans la chambre, en remontant les traces de sang, les policiers ont trouvé deux hommes de 21 et 37 ans, dont l’agresseur.

Il a été assez fortement blessé aux hanches et à l’épaule mais ses jours ne sont pas en danger. ; il est toujours hospitalisé. Son agresseur est aussi suspecté de cambriolage, et devrait être jugé en comparution immédiate incessamment sous peu.

Enfin, le poste de police de la gare, en mauvais état et fermé depuis le 17 mars, ne rouvrira pas. Les quatre policiers qui y sont affectés ont été déplacés à la rentrée. Mais la police maintient ses patrouilles fréquentes – la gare est en effet le lieu de fixation de divers marginaux, qui utilisent notamment les prises dans le hall et stationnent sur le parvis nord, importunant les voyageurs.

Louis Moulin

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes atomise Agen et sonne le réveil à La Rabine (46-3)

C'était le match qu'il ne fallait pas perdre, et le RC Vannes a fait le boulot, vendredi soir, à...

En 2022, lutte des classes ou lutte identitaire ? Bégaudeau et Bousquet face-à-face

À l’approche des Présidentielles de 2022, rien n’est encore joué. Emmanuel Macron jouit d’une remarquable stabilité à 24% des...

Articles liés