Cosmétiques. Des composants toxiques et un classement pour les détecter

A LA UNE

Romain Petitjean (Institut Iliade) : « Nous formons des jeunes gens pour qu’ils deviennent des éveilleurs de peuple » [Interview]

Nous vous avons rendu compte cette semaine des travaux qui se sont déroulés lors du colloque de l'Institut Iliade,...

La nature comme socle. Retour sur le VIIe Colloque de l’Institut Iliade (2/2)

Après une première partie, suite et fin de la recension du VIIème colloque de l'Institut Iliade ayant eu lieu...

À la vie, à l’amour. Des mamans témoignent de la vie après le décès de leurs jeunes enfants [Interview]

Ils s'appelaient Gaspard, Siméon, Auguste. Ils étaient trois jeunes enfants, pleins de vie, qui sont décédés, des suites d'une...

Paul Conge : « Les droites radicales prospèrent sur certaines faiblesses structurelles de la France contemporaine » [Interview]

Paul Conge est journaliste à Marianne, où il couvre, entre autres, les questions judiciaires. Il vient de publier Les Grand-remplacés. Enquête sur...

Gilles-William Goldnadel : « En France , la liberté d’expression est sacrée lorsque l’outrance vient de gauche et maudite si elle vient de droite...

La loi Avia sur la « haine en ligne » est de retour par la porte détournée (et fort peu démocratique)...

En classant 86 produits cosmétiques en fonction de leur toxicité pour la santé et pour l’environnement, la revue 60 millions de consommateurs a également mis en place un système de notation.

Des cosmétiques notés par le « Cosméto’Score »

Si les Français prêtent désormais davantage attention que par le passé à leurs achats pour s’alimenter, ont-ils la même exigence vis-à-vis des produits cosmétiques ?

La revue 60 millions de consommateurs a en tout cas pris les devants en réalisant un classement de 86 produits à l’aide d’un nouveau système de notation au regard de critères sanitaires et environnementaux. Les travaux ont ainsi été menés par l’Institut national de la consommation, éditeur de la célèbre publication, qui a mis en place un « Cosméto’Score » afin de conseiller le consommateur dans son choix entre deux produits cosmétiques concurrents. Un système de notation que 60 millions de consommateurs déclare être « indépendant des lobbies industriels ».

L’ambition de ce classement ? Proposer « des produits sûrs pour notre santé et neutres pour l’environnement. » Car, selon le magazine, « ni les prix, ni les labels, ni les allégations ne suffisent à nous orienter, en toute impartialité, vers les produits les plus qualitatifs ».

En outre, malgré la présence de la liste INCI [NDLR : traduction de « nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques »] sur l’étiquette de tous les cosmétiques, 60 millions estime qu’il est difficile pour le consommateur de faire un choix à partir de cette seule information, aussi importante soit-elle.

Quel classement et quels indicateurs pour les consommateurs ?

Le Cosméto’Score propose donc d’évaluer l’impact des produits cosmétiques sur la santé et sur l’environnement. L’outil prend aussi en compte ces mêmes risques pour chaque ingrédient présent dans le produit, eu égard à leur importance dans la composition. Tout comme il intègre l’usage du produit (rincé ou non, quotidien ou non…) et sa fréquence d’utilisation au quotidien.

À travers ce baromètre de 86 produits publié la semaine dernière, le Cosméto’score note la présence de molécules potentiellement cancérigènes, d’allergènes ou encore de perturbateurs endocriniens avérés parmi plusieurs dentifrices, gels de douche, vernis à ongles, crèmes hydratantes ou encore fonds de teint et mousses à raser.

Quant aux résultats, représentés par une série de lettres et de couleurs allant de A à E et de vert à rouge, ils sont plutôt rassurant puisque des produits ayant obtenu la note A, signifiant « sans réserve d’utilisation », sont présents dans presque toutes les catégories. Bémol toutefois, certaines crèmes hydratantes onéreuses ou crèmes de douche très connues n’obtiennent qu’un E, désignant une utilisation « fortement déconseillée » car le produit contient trop « de substances problématiques. Le prix et/ou la notoriété ne feraient donc pas tout.

Autre point à noter avant de se référer au Cosméto’score, les risques sur la santé représentent 70 % de la note finale, les risques environnementaux 30 %.

Enfin, la publication de ce classement n’a pas manqué de faire réagir la Fédération des Entreprises de la Beauté. Celle-ci critiquant la méthodologie utilisée par l’Institut national de la consommation et rappelant que n’est mis sur le marché « que ce qui est sûr pour la santé du consommateur ». Ce dernier jugera…

AK

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/stux)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Comment on formate un peuple ? Le 67 ème numéro de Réfléchir & Agir vient de sortir

Comment on formate un peuple ? C'est la question que se pose (et à laquelle tente de répondre) la...

Pourquoi tant de haine ? #30. Hommage à Emmanuel Ratier, avec Xavier Poussard

Pourquoi tant de haine ? est une émission d’ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation. Pour ce...

En 2019, les Sauveteurs en Mer ont pris en charge près de 37 000 personnes

En 2019, les Sauveteurs en Mer ont pris en charge près de 37 000 personnes : 10 900 secourues, 24 800 soignées et 1...

Aire de España. Les fiancés de la mort se donnent rendez-vous à Ruffiac (56)

Il n’est pas banal de trouver au coeur de la campagne bretonne un restaurant espagnol dont un des créateurs est un ancien légionnaire des...

Sécheresse. Un été 2020 historiquement sec… pour la 3e année consécutive

L'été 2020 a été le plus sec jamais enregistré depuis 1959. Un record qui est repoussé pour la troisième année consécutive. Été le plus sec...

Covid-19. Rien d’alarmant depuis 15 jours sur la planète

L’analyse des nombres de décès déclarés par les États montre que l’épidémie n’a pas pris d’ampleur significative sur la planète  cours des quinze derniers...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -