Des bourreaux à l’hôpital. Daniel Neury témoigne sur la prise en charge de sa femme victime d’un malaise cardiaque

A LA UNE

Il n’aura fallu qu’une semaine pour que les médecins d’Élisabeth Neury décident qu’elle doit être « débranchée ». Après un malaise subit un matin d’hiver, l’épouse de Daniel Neury fait un arrêt cardiaque. Sa réanimation prendra plusieurs dizaines de minutes, laissant entrevoir de lourdes séquelles en cas de réveil.

Dès son arrivée à l’hôpital, les médecins se montrent presque catégoriques. Elle n’a aucune chance de s’en sortir. Dans son témoignage, Des bourreaux à l’hôpital, Daniel Neury livre son expérience d’époux aux côtés de la femme de sa vie plongée dans un profond coma dont on sait si peu de choses.

L’entend-elle ? Apprécie-t-elle la musique qu’elle a tant aimée et que son mari s’emploie à lui faire écouter ? Sait-elle que les médecins chargés de son dossier sont déjà convaincus de l’issue fatale ? Au fil des pages, Daniel Neury raconte la froideur et parfois la violence des propos des médecins qui le poussent rapidement à accompagner l’ultime décision. L’auteur se veut également lanceur d’alertes pour que sa triste histoire pas si banale puisse éveiller les consciences.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le migrant clandestin étant rentré sur la pelouse lors d’OM-PSG…laissé libre

Dimanche soir avait lieu le match entre l'Olympique de Marseille et le PSG, pour le compte du championnat de...

Rennes Métropole. Ces 33 maires de gauche qui veulent toujours plus de migrants en Bretagne et en France

Alors que les sondages, comme les intentions de vote, témoignent chaque jour d'un souhait majoritaire des Français d'en finir...

Articles liés