Marine Le Pen : « L’idéologie islamiste devrait être considérée comme ennemie de la France »

Marine Le Pen : « L’idéologie islamiste devrait être considérée comme ennemie de la France ». La présidente du Rassemblement national était l’invitée du Grand Jury RTL.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 réponses

  1. Les ennemis de la France, ce sont les €uropéens et Le Pen est là pour faire réélire Emmanuel au premier tour de 2022, ce qui économisera les frais de deuxième tour.

    Ce qui n’a aucune importance, de toute façon.

    La génération de 68 règne depuis plus d’un demi-siècle et ce n’est plus exactement comme avant.

    Pendant 14 mois, les gilets jaunes de bande d’arrêt d’urgence on demandé un petit quelque chose.

    Cela n’a pas été compris,

    Ils ont été relayés par le virus des jaunes qui demande un grand quelque chose.

    Le Pouvoir, c’est à dire « tous les pouvoirs ».

    Que ceux qui n’ont pas compris lèvent la main.

    Et on leur expliquera.

  2. Je ne suis pas convaincu par mlp qui a vendu son âme au diable pour aller à la soupe. Elle le dit elle même, elle n’entends pas céder sa place, ça veut tous dire, et sa manière de différentier Islam et islamisme n’a aucun sens.

    1. la grosse il me semble pendant la campagne electorale de 2017 avait clairement annoncer que l’islam est compatible avec la republique a mon avis selon les infos du jour elle change d’avis ce qui en dit long sur ces compétences ! !a fuir cette bonne femme tant qu’a voter on peut essayer le frexit

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS