Loire-Atlantique. Un abattoir mobile pour éviter les transports d’animaux

A LA UNE

En Loire-Atlantique, une association d’éleveurs a monté un projet d’abattoirs mobiles afin d’éviter le transport d’animaux et ainsi veiller à leur bien-être jusqu’à leur mort.

Ce concept vient d’Allemagne : un caisson mobile pour éviter le transport de l’animal vivant et souvent stressé vers l’abattoir. L’animal est étourdi sur son lieu de vie, avant d’être chargé sur le caisson et d’être mis à mort au milieu du champ, à deux pas de ses congénères. C’est le projet unique en France de cette association d’éleveurs dans un département de Loire-Atlantique où il ne reste plus qu’un seul abattoir.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

DUELS. Nikita Khrouchtchev vs Mao Zedong

Dans cet épisode de DUELS historiques, l'Echiquier mondial se penche sur deux figures emblématiques du communisme. Leur antagonisme idéologique...

Covid-19, l’épidémie qui nous mène au totalitarisme

En été 2020, ce sera derrière nous", qu'ils disaient... Un an et demi plus tard, la dictature sanitaire est installée...

1 COMMENTAIRE

  1. c’est aussi pour contrer le halal et la dime perçue qui alimente le fondamentaliste islamique… nous devrions avoir la possibilité de choisir comme pour le bio et revendiquer un droit d’étiquetage du non halal puisque la France ne s’autorise pas à supprimer cette pratique obscurantiste et barbare alors que beaucoup d’autres pays européens l’ont fait , merci à ces agriculteurs de prendre en compte la souffrance animale et le respect de leurs bêtes jusqu’à leur fin de vie , surtout après les témoignages terrifiants sur les transports d’animaux vivants et les abattoirs

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés