Automobile. La voiture individuelle, reine des transports post-Covid ?

A LA UNE

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Le Covid-19 a-t-il modifié les habitudes des Français jusque dans leurs modes de déplacement ? Depuis le déconfinement, on assiste au retour en grâce de la voiture individuelle.

La voiture davantage utilisée

Nous avions déjà évoqué la bonne santé du marché de la voiture occasion à la suite du déconfinement en France au début du mois de juillet dernier, en précisant par ailleurs que 17 % des Français ne voulaient alors plus reprendre les transports en commun. Une tendance sur laquelle s’est aussi penché l’institut de sondage YouGov en menant une enquête d’opinion entre le 31 juillet et le 2 août 2020.

Les résultats sont sans appel : près d’un Français sur cinq (19 %) déclare utiliser plus souvent sa voiture pour ses déplacements quotidiens depuis la fin du confinement. Une proportion particulièrement prépondérante chez les 18-34 ans (24 %), les CSP+ (23 %) et les familles avec enfant(s) (23 %).

Dans une année 2020 à la fois marquée par la crainte du coronavirus et par l’insécurité grandissante notamment dans les transports en commun, la voiture individuelle est plus que jamais perçue comme un espace protégé.

Automobile : des intentions d’achat en hausse

Fort logiquement, les intentions d’achat de voitures de la part des Français sont en hausse ces derniers temps. Ainsi, près d’un Français sur cinq envisage d’acheter une voiture au cours des 6 prochains mois. Parmi les catégories les plus représentées, on retrouve une nouvelle fois les 18-34 ans (26 %), les familles avec enfant(s) (25 %) et les CSP+ (22 %). Par ailleurs, 11 % de Français actuellement sans véhicule déclarent prévoir en acheter un.

Point à relever toutefois, la protection contre le Covid-19 n’apparaît pas directement comme une raison déterminante auprès des sondés pour justifier l’achat d’une voiture individuelle. Près d’un Français sur deux (48 % des interrogés) projetant d’acquérir une nouvelle voiture cherche principalement à remplacer un modèle de véhicule vieillissant (principalement les retraités, à 58 %), et 29 % des personnes interrogées déclarent simplement vouloir un véhicule davantage adapté à leurs besoins. Enfin, 16 % des sondés souhaitent quant à eux privilégier l’achat d’une voiture moins polluante. Une tendance confirmée par les préférences de motorisation des potentiels acquéreurs puisque 24 % d’entre eux souhaitent opter pour un véhicule hybride et 8 % pour un moteur électrique.

Quel budget consacré à l’achat d’une voiture ?

Quant au budget alloué par les Français pour se doter d’un véhicule personnel, le sondage en question révèle qu’il atteint en moyenne 16 913 euros. Plus généralement, le budget maximal accordé par les interrogés pour l’acquisition d’une voiture est compris entre 10 000 et 20 000 euros pour 26 % d’entre eux, dont une proportion importante de couples (29 %).

Par ailleurs, il est à noter que pour 51 % des Français, il n’est pas question d’investir plus de 20 000 euros dans l’achat d’un véhicule.

Concernant le financement d’une telle acquisition, ils sont 40 % à déclarer utiliser leur épargne. Une proportion qui s’élève à 52 % chez les retraités. Dans le même temps, 29 % des Français annoncent recourir au crédit à la consommation pour se procurer les fonds nécessaires. Un endettement que l’on retrouve en particulier chez les couples (39 %) et les familles avec enfants (33 %). Enfin, seuls 19 % des sondés envisagent de se servir de leur budget dédié aux dépenses courantes pour financer l’achat d’une voiture.

Notons enfin que les locations de longue durée (13 %) ou encore les locations avec obligation d’achat (11 %) ne connaissent qu’un engouement modeste à l’heure actuelle en France.

AK

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/Johannes Maximilian)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Revoir. Damien Rieu (RN) remet à sa place Eric Dupond-Moretti

Les ministres font actuellement campagne (aux frais du contribuable ?) partout en France « Contre la menace d'extrême droite...

Aux racines de l’idéologie migratoire, par Vincent Coussedière

Alors qu'une idéologie cherche à faire de l'homme non plus un animal social mais un animal migrant, il est...

Articles liés

Automobile. Obligatoire à partir de 2022 sur les véhicules neufs, à quoi servira la « boîte noire » ?

À partir de 2022, les véhicules neufs vendus en Europe seront dotés d'une « boîte noire ». À quoi servira précisément ce nouveau dispositif...

Interdiction des signalements des contrôles de vitesse sur les applications dédiés : « Le décret en trop » pour la Ligue de Défense des...

Paru au Journal officiel le 20 avril, un nouveau décret interdira aux applis de type Waze ou Coyote de signaler les contrôles de vitesse,...

Automobile. Le point sur le marché du véhicule d’occasion

En mars, malgré les nouvelles mesures de confinement, le marché de l'occasion confirme la bonne tendance enregistrée en début d'année avec un volume de 587...

Assurance auto. Comment économiser ?

L'assurance auto est obligatoire pour chaque voiture que vous possédez. Sans ce sésame, impossible de circuler librement au volant de son véhicule, sans s'exposer...